Lutter contre l'analphabétisme, frein au développement

Print Friendly, PDF & Email

Les 40 ans d’une association italienne

Share this Entry
Print Friendly, PDF & Email

Anita Bourdin

ROME, vendredi 18 mai 2012 (ZENIT.org) – Le Saint-Siège encourage la lutte contre l’analphabétisme, qui est un frein au développement.

Le cardinal secrétaire d’Etat Tarcisio Bertone a en effet adressé au nom de Benoît XVI, un télégramme à Mgr Aldo Martini, président de l’Œuvre de promotion de l’alphabétisation dans le monde (OPAM) : un texte publié par Radio Vatican.

L’OPAM promeut l’accès à l’instruction dans le monde. Elle a été fondée en 1972 par un prêtre italien, don Carlo Muratore. Elle fête donc ses 40 ans et marque cet anniversaire par l’organisation d’un congrès international ces 18 et 19 mai, à Rome, sur le thème : « Humanisme de la fragilité : les leçons du Sud du monde ». Le fondateur avait été prêtre fidei donum au Venezuela pendant 15 ans.

L’Église s’est « toujours efforcée de lutter contre la plaie de l’analphabétisme », souligne le cardinal secrétaire d’Etat. Il rappelle que dans « Africae Munus », Benoît XVI affirme que l’analphabétisme constitue « un des principaux freins au développement », un fléau « comparable aux pandémies ».

« S’il ne tue pas directement, il contribue activement à marginaliser les personnes. En leur niant l’accès à la connaissance, on les condamne à une mort sociale. Au contraire, l’alphabétisation permet aux individus de devenir des membres de plein droit de la vie publique, de contribuer à sa construction et en ce qui concerne les chrétiens d’accéder au trésor inestimable des Saintes Ecritures qui entretiennent leur vie de foi », indique également le texte publié par Radio Vatican .

On compte quelque 790 millions d’illettrés, dont les deux tiers sont des femmes, dont analphabétisme peut atteindre le taux de 85% dans certains pays, selon la même source.

Share this Entry

ZENIT Staff

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel