Faire un don
Journée mondiale de l'eau 2019 © Images ONU-Eau

Journée mondiale de l'eau 2019 © Images ONU-Eau

Journée mondiale de l’eau : appel du pape

« Engageons-nous pour qu’elle soit accessible à tous »

« Remercions Dieu pour ‘sœur eau’, élément si simple et précieux, et engageons-nous pour qu’elle soit accessible à tous. #JourneeMondialeDelEau. » C’est le tweet publié par le pape François ce 22 mars 2019, pour la Journée mondiale de l’eau.

Récemment encore, pour la IVe Journée mondiale de prière pour la sauvegarde de la création, le 1er septembre 2018, le pape a centré son message sur l’eau, cet « élément si simple et si précieux, dont malheureusement l’accès est difficile sinon impossible pour beaucoup de personnes ». « Prendre soin des sources et des bassins hydriques est un impératif urgent », affirmait-il.

Il plaidait pour « l’accès à l’eau potable et sûre », « un droit humain primordial, fondamental et universel ». « Ce monde, insistait le pape, a une grave dette sociale envers les pauvres qui n’ont pas accès à l’eau potable, parce que c’est leur nier le droit à la vie, enraciné dans leur dignité inaliénable ».

Le pape appelait à dépasser le « critère utilitariste d’efficacité et de productivité pour le bénéfice individuel », à développer « des projets communs et des gestes concrets, prenant en compte le fait que toute privatisation du bien naturel de l’eau au détriment du droit humain de pouvoir y avoir accès est inacceptable ».

Dans ce message, le pape évoquait aussi la pollution des océans : « Nous ne pouvons pas permettre que les mers et les océans se couvrent d’étendues inertes de plastique flottantes. En raison de cette même urgence, nous sommes appelés à nous engager, de manière active, en priant comme si tout dépendait de la Providence divine et en œuvrant comme si tout dépendait de nous. »

La Journée mondiale de l’eau 2019 a pour thème «Ne laisser personne de côté». D’après les chiffres publiés par l’ONU, 2,1 milliards de personnes ne disposent pas d’eau potable chez elles. Le manque d’eau et d’accès à l’eau pèse lourdement sur les femmes – qui sont souvent chargées de la collecte de l’eau – les enfants – chaque plus de 700 enfants meurent de maladies causées par de l’eau insalubre – et les déplacés.

About Anne Kurian

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel