Jérusalem © Instagram Franciscus

Jérusalem © Instagram Franciscus

Terre Sainte: « Que la paix puisse enfin régner »

Communiqué du Saint-Siège

Share this Entry
Le Saint-Siège souhaite « que les Israéliens et les Palestiniens puissent retrouver, et bientôt, la possibilité de négocier un accord directement » et que la « paix puisse enfin régner ».
Mgr Paul Richard Gallagher, secrétaire du Saint-Siège pour les Relations avec les États, s’est entretenu au téléphone avec le négociateur en chef et secrétaire général de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP), M. Saeb Erekat, indique un communiqué de la Salle de Presse du Saint-Siège, en italien et en anglais, ce 20 mai 2020.
« Le contexte au Proche-Orient est tendu depuis les récentes annonces du nouveau gouvernement israélien d’annexer des pans de la Cisjordanie, conformément au controversé « plan de paix » américain », commente Vatican News en français.
Cet entretien téléphonique s’est tenue aujourd’hui. M. Saeb Erekat, a souhaité informer le Saint-Siège, précise le communiqué « des récents développements dans les territoires palestiniens et de la possibilité que la souveraineté israélienne soit appliquée unilatéralement à une partie de ces zones, ce qui saperait davantage le processus de paix ».

Pour le Saint-Siège le respect du droit international et des résolutions des Nations Unies constitue « un élément indispensable » pour que les deux peuples puissent « vivre côte à côte dans deux États, avec des frontières internationalement reconnues avant 1967 ».

Le Saint-Siège a souhaité que « les Israéliens et les Palestiniens puissent retrouver, et bientôt, la possibilité de négocier un accord directement, avec l’aide de la communauté internationale », et que « la paix puisse enfin régner en Terre Sainte, si chère aux juifs, aux chrétiens et aux musulmans ».

Lors de ses vœux du Nouvel An au Corps diplomatique accrédité près le Saint-Siège, en janvier dernier, le pape François avait déjà exprimé ses voeux de paix et « l’urgente nécessité pour l’ensemble de la communauté internationale de re-confirmer, avec courage et sincérité, et dans le respect du droit international, son engagement à soutenir le processus de paix israélo-palestinien ».

A la Une, L’Osservatore Romano du 21 mai 202 titre: « Abbas annonce la fin des Accords d’Oslo » avec en surtitre: « De fait de la décision d’Israël d’annexer des parties de la Cisjordanie ».

Share this Entry

Anita Bourdin

Journaliste accréditée au Vatican depuis 1995. Rédactrice en chef de fr.zenit.org . A créé Zenit en français en janvier 1999. Correspondante à Rome de Radio Espérance. Formation: journalisme (Bruxelles), théologie biblique (Rome), lettres classiques (Paris).

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel