Greg Burke © ZENIT, HSM

Greg Burke © ZENIT, HSM

Espagne: le Vatican ne s'est pas prononcé sur la sépulture de Francisco Franco

Opportune, la recherche d’une alternative en dialogue avec la famille

Share this Entry

Le Vatican ne se prononce pas sur la sépulture de l’ancien « Caudillo » du gouvernement espagnol, le général Francisco Franco (1892-1975), déclare le directeur du Bureau de presse du Saint-Siège, Greg Burke, dans un communiqué publié en espagnol, ce mardi après-midi, 30 octobre 2018.
La vice-présidente du gouvernement espagnol, Carmen Calvo a en effet été reçue par le cardinal secrétaire d’Etat Pietro Parolin au Vatican, hier, lundi 29 octobre, confirme Greg Burke.
Greg Burke précise : « En ce qui concerne la réunion tenue hier par le secrétaire d’État du Saint-Siège et la vice-présidente du gouvernement espagnol, je souhaite préciser les points suivants: le cardinal Pietro Parolin ne s’oppose pas à l’exhumation de Francisco Franco, si les autorités compétentes en ont décidé ainsi, mais à aucun moment il ne s’est prononcé sur le lieu de l’inhumation.”
Le cardinal Parolin estime approprié de chercher avec la famille une alternative à la sépulture dans la cathédrale de l’Almudena (Madrid): “Il est vrai, ajoute Greg Burke, que Mme Carmen Calvo a exprimé sa préoccupation devant l’éventualité d’une sépulture dans la cathédrale de l’Almudena et son désir d’explorer d’autres alternatives, aussi par le dialogue avec la famille. Le cardinal secrétaire d’Etat a estimé que cette solution lui paraissait opportune. »
En novembre 1975, Franco a été inhumé dans la  basilique de la Sainte-Croix de la Valle de los Caídos, monument de l’époque franquiste, édifié à partir de 1942 à la mémoire des combattants nationalistes morts pendant la Guerre d’Espagne (1936-1939), à cinquante kilomètres de la capitale espagnole.
Le 11 mai 2017, le Congrès des députés espagnols a adopté une résolution basée demandant au gouvernement que la dépouille de Francisco Franco soit exhumée de la basilique et déplacée vers un endroit moins en vue.
En juillet 2018, le gouvernement du Premier ministre Pedro Sánchez a annoncé vouloir transférer la dépouille de Francisco Franco, pour faire du mausolée un monument dédié à « la reconnaissance et à la mémoire de tous les Espagnols ».
Le 24 août dernier, le gouvernement espagnol a adopté un décret selon lequel la dépouille de Franco devra être exhumée avant la fin de 2018.
 
 
 

Share this Entry

Anita Bourdin

Journaliste accréditée au Vatican depuis 1995. A lancé Zenit en français en janvier 1999. Correspondante à Rome de Radio Espérance. Formation: journalisme (Bruxelles), théologie biblique (Rome), lettres classiques (Paris).

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel