Le patriarche orthodoxe Kirill remercie Benoît XVI de son message

Print Friendly, PDF & Email

Envoyé à l’occasion de son élection au siège patriarcal

Share this Entry
Print Friendly, PDF & Email

ROME, Jeudi 12 février 2009 (ZENIT.org) – Le site officiel de l’Eglise orthodoxe russe en France publie la traduction de la réponse du nouveau patriarche de Moscou Kirill au message que Benoît XVI lui avait adressé à l’occasion de son élection au siège patriarcal.

« Sainteté, je vous remercie cordialement pour vos vœux chaleureux à l’occasion de mon élection comme patriarche de Moscou et de toute la Russie, ainsi que pour l’envoi aux célébrations d’intronisation d’une haute délégation sous la direction du cardinal Walter Kasper, président du Conseil pontifical pour la promotion de l’unité des chrétiens.

C’est dans l’esprit d’obéissance à la volonté de Dieu, avec l’humilité et la conscience de la responsabilité qui m’incombe que j’ai accepté la décision de l’ensemble de l’Église orthodoxe russe, représenté par le concile local, de me confier la croix du ministère patriarcal. Parmi les nombreux devoirs du primat de l’Église orthodoxe russe, une des priorités est le besoin actuel de défendre et d’annoncer l’Évangile du Christ et ses valeurs dans la société contemporaine.

Je suis convaincu que cela ne peut se faire que par le dialogue et la collaboration de tous ceux qui se reconnaissent comme chrétiens. Poursuivant les traditions inaugurées pendant le pontificat de mon prédécesseur, le patriarche Alexis II, je vous assure que l’Église orthodoxe russe sera indéfectiblement ouverte à la coopération avec ceux qui se considèrent comme disciples du Seigneur Jésus-Christ et s’en tiennent à l’interprétation fidèle à la Tradition de son message que tout chrétien doit porter au monde contemporain. Parmi nos collaborateurs dans cette mission, l’Église catholique romaine occupe une place particulière. De même, Votre Sainteté, personnellement, occupe une place particulière dans les efforts et la poursuite des objectifs communs du christianisme que nous venons d’énoncer. J’espère très sincèrement que les relations entre nos Églises continueront à se développer de façon fructueuse ».

Share this Entry

ZENIT Staff

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel