Le pape demande une mobilisation internationale contre la faim

Print Friendly, PDF & Email

Ouverture du « Congrès Mondial sur l’Alimentation » à Rome

Share this Entry
Print Friendly, PDF & Email

CITE DU VATICAN, dimanche 9 juin 2002 (ZENIT.org) – Le pape Jean-Paul II a ce dimanche appelé la communauté internationale à relancer la lutte contre la faim.

Le Saint Père lançait cet appel à la veille de l’ouverture du Sommet Mondial sur l’Alimentation, qui réunira des chefs d’Etat et de gouvernement du monde entier, du 10 au 13 juin, au siège de la FAO à Rome.

« Des millions de personnes, qui souffrent chaque jour de la faim et de la malnutrition, attendent de cette rencontre une confirmation des engagements pris à cet égard en 1996 », déclarait le pape, faisant allusion au premier Sommet Mondial sur l’Alimentation, qui avait également eu lieu à Rome.
Au cours de ce premier sommet, les délégations nationales s’étaient engagées à réduire de moitié le nombre de personnes souffrant de la faim, dans le monde (de 800 millions, elles seraient passées à 400 millions).

« Que Dieu bénisse cette rencontre et éclaire les Responsables des Nations afin qu’ils sachent exprimer les aspirations légitimes des peuples et donner un nouvel élan à la lutte de la communauté internationale contre la faim » a déclaré le Saint Père avant de réciter la prière mariale de l’Angélus, aujourd’hui à midi, en présence des fidèles réunis place Saint Pierre.

La FAO [ Cf. http://www.fao.org ] estime qu’il faudrait un investissement public supplémentaire de 24 milliards de dollars dans les pays pauvres pour pouvoir atteindre l’objectif fixé en 1996.

Une personne sur sept dans le monde ne mange pas à sa faim. La plupart des personnes souffrant de la faim vivent dans le sud de l’Asie et dans l’Afrique sub-saharienne, selon la FAO.

Share this Entry

ZENIT Staff

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel