Faire un don

Soeur Gabriella Bottani @ va.usembassy.gov

Traite des êtres humains : sœur Gabriella Bottani, de Talitha Kum, lauréate de TIP Report Hero

L’Osservatore Romano salue cet événement

Sœur Gabriella Bottani, missionnaire combonienne italienne et coordinatrice internationale du Réseau mondial pour une vie consacrée contre la traite des êtres humains (Talitha Kum), a reçu le prix TIP Report Hero (Héros de la lutte contre la traite des êtres humains) le 20 juin 2019, à Washington (Etats-Unis), indique un communiqué de Talitha Kum de ce vendredi. L’Osservatore Romano en italien du 22 juin salue cet événement en publiant un article à ce sujet.

La cérémonie de remise des prix a été présidée par le secrétaire d’État américain Mike Pompeo au Département d’État des États-Unis. Sœur Gabriella était présente pour recevoir ce prix important pour le réseau, qui célèbre en 2019 son dixième anniversaire.

Chaque année, le département d’État américain publie un rapport sur la traite des personnes (rapport annuel TIP) évaluant les efforts déployés l’année précédente par des gouvernements étrangers pour lutter contre ce crime. Outre ce rapport, dix personnes courageuses engagées dans le même effort à travers le monde portent le nom public de Heroes, en reconnaissance de leurs efforts inlassables contre la traite.

En intervenant à la cérémonie de remises des prix, sœur Gabriella a invité tout le monde à travailler ensemble pour lutter contre la traite : « Ceci est un rappel que tous les héros font aujourd’hui : élever courageusement la barre de nos rêves pour ouvrir de nouvelles voies vers la liberté, a-t-elle souligné. Cette liberté est possible lorsque est basée sur une relation mutuellement transformatrice, au niveau personnel, entre les survivants et les activistes anti-traite, et les organisations que nous représentons, mais également au niveau géopolitique, entre les pays d’origine, de transit et de destination. »

Elle a également rappelé au public les principales causes de vulnérabilité pouvant mener à la traite des êtres humains, telles que : structures de pouvoir injustes dans nos sociétés (en particulier en ce qui concerne les femmes, les enfants et les peuples autochtones) ; politiques de migration inadéquates ; un modèle économique qui exploite l’être humain et les ressources environnementales au profit de quelques-uns et non de tout le monde.

Callista Gingrich, ambassadrice des États-Unis près le Saint-Siège, a présenté la sœur Gabriella lors de la cérémonie en soulignant que cette dernière « incarne pleinement les qualités d’un héros TIP ». « Son dévouement à la lutte contre la traite des êtres humains, a-t-elle ajouté, a permis de sauver de nombreuses vies. »

L’ambassadrice a rappelé le rôle crucial joué par Sr Gabriella au Brésil, où elle a commencé pour servir les enfants et les femmes vulnérables dans les zones défavorisées, en menant également une campagne nationale contre la traite des êtres humains lors de la Coupe du Monde de la FIFA 2014.

Le réseau international Talitha Kum est présent dans 77 pays et 5 continents : 13 en Afrique, 13 en Asie, 17 en Amérique, 31 en Europe et 2 en Océanie.

 

About Marina Droujinina

Journalisme (Moscou & Bruxelles). Théologie (Bruxelles, IET).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel