Faire un don
Sainte Maison de Lorette 25 mars 2019 © Vatican Media

Sainte Maison de Lorette 25 mars 2019 © Vatican Media

ND de Lorette : une année jubilaire pour l’aviation

Du 8 décembre 2019 au 10 décembre 2020

Le sanctuaire de Notre Dame de Lorette se prépare à l’imminence d’une Année jubilaire, du 8 décembre 2019 au 10 décembre 2020 : un événement accordé par le pape François pour le centenaire de la proclamation de la Vierge de Lorette comme patronne des aviateurs et voyageurs en avion.

D’après le programme publié sur le site internet officiel, la Porte Sainte sera ouverte par le cardinal secrétaire d’Etat Pietro Parolin, « numéro 2 » du Saint-Siège. L’Année se conclura à la basilique Saint-Pierre, avec la possible présence du pape François.

Le sanctuaire marial de Lorette figure parmi les sanctuaires les plus importants au monde. Il domine la ville depuis la colline de Lorette qui se trouve à 30 km au sud-ouest d’Ancône, sur la côte adriatique de l’Italie. Il abrite les trois murs de la maison semi-troglodyte de Nazareth où, selon la tradition, a eu lieu l’Annonciation et où la Sainte Famille a vécu.

D’après la légende, la « Sainte Maison » aurait été transportée par les « anges » de Nazareth à Lorette. Les recherches historiques ont établi que, lorsque les Sarrasins ont envahi la Terre Sainte, ces pierres ont été transportées par mer par les croisés en 1291, d’abord sur la côte d’Illyrie et ensuite à Lorette, à l’abri des Etats pontificaux, moins visés par les razzias des pirates.

A l’origine, la sainte relique fut placée à l’abri d’une simple église, mais, dès le XIVe siècle, cette maison devint un but de pèlerinage si important, sur la route de Rome, que l’on commença les travaux de la basilique actuelle et des fortifications pour la protéger, en 1469. En 1507, le pape Jules II décida de faire développer les travaux en désignant officiellement Lorette comme lieu de pèlerinage et en envoyant à Lorette l’architecte du Vatican, le Bramante, pour diriger la dernière phase du projet.

Le pape Benoît XV a proclamé la Vierge de Lorette patronne des aviateurs le 24 mars 1920. Le 31 octobre dernier, le pape François a inscrit la célébration de la bienheureuse Vierge Marie de Lorette dans le Calendrier romain général à la date du 10 décembre. « Qu’en nous élevant en vol, s’élève aussi notre esprit », a-t-il écrit dans la prière pour ce jubilé.

En présentant le Jubilé au Vatican ce 3 décembre, Mgr Fabio Dal Cin, délégué pontifical pour le sanctuaire, a précisé que l’événement s’adressait à tous : « nous sommes tous appelés à voler haut, parce que Dieu offre à chacun la possibilité d’une vie bonne, sainte ». Le logo, qui porte les mots latins Regina et Ianua Coeli (Reine et Porte du Ciel) représente la Sainte Maison soutenue par les anges, la couronne de la Vierge et un avion symbolisant l’humanité en voyage.

Si l’église jubilaire sera le sanctuaire, les pèlerins pourront aussi recevoir l’indulgence plénière dans les chapelles des aéroports civils et militaires.

Des initiatives de charité seront également proposées : un accueil spécial des jeunes au Centre qui leur est dédié à Lorette – promouvant des projets éducatifs dans la ligne de l’exhortation apostolique Christus vivit ; et un soutien à l’hôpital de néonatologie Sacra Famiglia et à l’Association Miriam qui lutte contre les tumeurs, à Nazareth.

Au programme également : une « Agora de la famille » en mai ; un “Jubilé itinérant” avec la statue de Notre Dame de Lorette qui parcourra les aéroports italiens, les aéroports militaires et les principaux aéroports du monde ; le réseau mondial de prière Pierres vivantes pour accompagner spirituellement le chemin des pèlerins à la Sainte Maison.

About Anne Kurian

Baccalauréat canonique de théologie. Pigiste pour divers journaux de la presse chrétienne. Journaliste à Zenit depuis octobre 2011.

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel