Doctrine sociale: le prêtre français Dominique Greiner primé par la Fondation Centesimus Annus

Lauréat du premier Prix Journalisme, avec un Allemand

Le p. Dominique Greiner © photo Twitter @dominiqgreiner

Le p. Dominique Greiner © photo Twitter @dominiqgreiner

Un Français, le p. Dominique Greiner, rédacteur en chef religieux au quotidien La Croix, compte parmi les lauréats du premier Prix Journalisme de la Fondation vaticane “Centesimus Annus – Pro Pontifice”. Ils ont été présentés le 15 février 2017 au Bureau de presse du Saint-Siège, avec le lauréat de la troisième édition du Prix international « Economie et Société ».

La fondation créée en 1993 pour la promotion de la Doctrine sociale de l’Eglise a décerné cette année son Prix international à l’Allemand Markus Vogt. Le Prix Journalisme – dont c’est la première édition – est revenu au père Greiner, pour son blog “La doctrine sociale sur le fil” et à l’Allemand Oswald Schäfers, pour son émission radiophonique sur le jésuite Oswald von Nell-Breuning.

La cérémonie de remise des prix aura lieu le 18 mai prochain à Rome, dans le contexte du congrès annuel de la Fondation sur les « alternatives constructives dans un monde en bouleversement », notamment la création d’emplois.

En présentant les lauréats, le cardinal Reinhard Marx, archevêque de de Munich et Freising et membre du jury, a expliqué que l’ouvrage de Markus Vogt avait été sélectionné parmi 57 œuvres de 12 pays et 5 continents, rédigées en six langues. Né en 1962, l’auteur est marié et père de trois enfants. Il a étudié la théologie notamment à Jérusalem puis a travaillé comme expert en écologie pour le gouvernement allemand. Depuis 2007, il est professeur d’éthique sociale chrétienne à l’Université de Munich.

Dans le livre récompensé, qui contient « la somme de ses recherches » et en est à sa troisième édition, Markus Vogt souligne que l’on ne parviendra pas à protéger l’environnement sans « offrir à tous les hommes la possibilité de développer leurs dons » et que l’on ne pourra pas éradiquer la pauvreté sans « une protection de l’environnement adéquate ». Il voit dans la société juive vétérotestamentaire un exemple de société où l’écologie, l’économie et le social étaient bien coordonnées.

Souligner le rôle du journalisme

Avec les Prix Journalisme, la fondation entend « reconnaître l’importance des journalistes dans la diffusion de la Doctrine sociale de l’Eglise », a ajouté le cardinal Marx.

Le prêtre assomptionniste Dominique Greiner a déjà produit plus d’une centaine de réflexions sur la Doctrine sociale de l’Eglise sur son blog ouvert en 2013. Pour la Fondation “Centesimus Annus – Pro Pontifice”, la forme du blog « exploite les possibilités d’Internet pour offrir un outil très riche et précieux à ceux qui veulent cultiver leur intérêt » pour cette Doctrine.

L’émission primée du deuxième journaliste, Oswald Schäfers, présente le personnage du théologien et sociologue allemand Oswald von Nell-Breuning (1890-1991), un des grands protagonistes de la Doctrine sociale de l’Eglise.

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

Abonnez-vous au service quotidien de ZENIT par courriel

Des informations sur le pape François et l'Eglise chaque jour par courriel

Merci de vous être abonné!