Faire un don
Prière à la tombe du bienheureux Paul VI, 6 août 2017 © L'Osservatore Romano

Prière à la tombe du bienheureux Paul VI, 6 août 2017 © L'Osservatore Romano

Anniversaire de l’ordination sacerdotale de saint Paul VI, à l’âge de 23 ans

« Vivre notre vocation commune : la vocation universelle à la sainteté »

Ce 29 mai 2019, l’Eglise fête, entre autre, saint Paul VI: c’est en effet l’anniversaire de son ordination sacerdotale, le 29 mai 1920, à Brescia, avec une permission spéciale: il faut être âgé de 24 ans pour être ordonné prêtre et il n’avait que 23 ans. Sa vie constitue, a pu dire le pape François, une invitation à « vivre notre vocation commune : la vocation universelle à la sainteté ».

Voici ce que disait de lui le pape François, dans son homélie pour sa canonisation, le 14 octobre 2018, aux côtés de six autres nouveaux saints: Mgr Oscar Romero, le p. Francesco Spinelli, le p. Vincenzo Romano, Maria Caterina Kasper, Nazaria Ignazia de Sainte Thérèse de Jésus et le jeune Nunzio Sulprizio.

« Aujourd’hui, disait le pape François, Jésus nous invite à retourner aux sources de la joie, qui sont la rencontre avec lui, le choix courageux de prendre des risques pour le suivre, le goût de quitter quelque chose pour embrasser sa vie. Les saints ont parcouru ce chemin. »

Il ajoutait: « Paul VI l’a fait, à l’exemple de l’Apôtre dont il a pris le nom. Comme lui, il a consacré sa vie à l’Évangile du Christ, en traversant de nouvelles frontières et en se faisant son témoin dans l’annonce et dans le dialogue, prophète d’une Église ouverte qui regarde ceux qui sont loin et prend soin des pauvres. Paul VI, y compris dans la difficulté et au milieu des incompréhensions, a témoigné de manière passionnée de la beauté et de la joie de suivre Jésus totalement. Aujourd’hui, il nous exhorte encore, avec le Concile dont il a été le sage timonier, à vivre notre vocation commune : la vocation universelle à la sainteté. Non pas aux demi-mesures, mais à la sainteté. »

Il évoquait les six autres saints, il invitait à suivre leur exemple: « Il est beau qu’avec lui et avec les autres saints et saintes d’aujourd’hui, il y ait Mgr Romero, qui a quitté les certitudes du monde, même sa propre sécurité, pour donner sa vie selon l’Évangile, aux côtés des pauvres et de son peuple, avec le cœur attaché à Jésus et à ses frères. Nous pouvons en dire autant de Francesco Spinelli, de Vincenzo Romano, de Maria Caterina Kasper, de Nazaria Ignazia de Sainte Thérèse de Jésus et de Nunzio Sulprizio. Tous ces saints, dans des contextes différents, ont traduit par leur vie la Parole d’aujourd’hui, sans tiédeur, sans calculs, avec le désir de risquer et de quitter. Que le Seigneur nous aide à imiter leurs exemples ! »

 

 

 

 

 

About Anita Bourdin

Journaliste accréditée au Vatican depuis 1995. A lancé Zenit en français en janvier 1999. Correspondante à Rome de Radio Espérance. Formation: journalisme (IJRS, Bruxelles), théologie biblique (PUG, Rome), lettres classiques (Paris IV, Sorbonne).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel