Europe: susciter un élan missionnaire et une plus grande ouverture à la vie

Print Friendly, PDF & Email

Aux Commissions doctrinales des Conférences épiscopales (texte intégral)

Share this Entry
Print Friendly, PDF & Email

<p>Le pape François exhorte les évêques européens à « susciter parmi les fidèles un nouvel élan missionnaire et une plus grande ouverture à la dimension transcendante de la vie ».

Le pape a en effet adressé un message aux présidents des Commissions doctrinales des Conférences épiscopales européennes avec la Congrégation pour la doctrine de la foi qui a lieu à Esztergom (Hongrie) du 13 au 15 janvier.

« Je souhaite que votre rencontre contribue à affronter collégialement certaines difficultés doctrinales et pastorales qui se posent aujourd’hui sur le continent européen », dit le pape.

Il s’explique: « Afin de susciter parmi les fidèles un nouvel élan missionnaire et une plus grande ouverture à la dimension transcendante de la vie, sans laquelle l’Europe risque de perdre cet « esprit humaniste » que pourtant elle aime et qu’elle défend ».

A.B.

Voici notre traduction intégrale de l’italien.

Message du pape François

Chers frères dans l’épiscopat,

À l’occasion de la rencontre des présidents des Commissions doctrinales des Conférences épiscopales européennes avec la Congrégation pour la doctrine de la foi à Esztergom, dans le cœur religieux de la Hongrie, du 13 au 15 janvier 2015, je voudrais vous adresser mes salutations cordiales.

Je remercie le cardinal Gerhard Müller, préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi, pour l’opportunité de cette initiative qui a pour objectif de valoriser les épiscopats locaux et en particulier les commissions doctrinales, dans leur responsabilité pour l’unité et l’intégrité de la foi ainsi que pour sa transmission aux jeunes générations. Comme je l’ai écrit dans l’exhortation apostolique Evangelii gaudium, en reprenant l’enseignement de la constitution dogmatique du concile Vatican II, Lumen gentium, « « contribuer de façons multiples et fécondes à ce que le sentiment collégial se réalise concrètement » (32).

Je souhaite que votre rencontre contribue à affronter collégialement certaines difficultés doctrinales et pastorales qui se posent aujourd’hui sur le continent européen, afin de susciter parmi les fidèles un nouvel élan missionnaire et une plus grande ouverture à la dimension transcendante de la vie, sans laquelle l’Europe risque de perdre cet « esprit humaniste » que pourtant elle aime et qu’elle défend (cf. Discours au Parlement européen, 25 novembre 2014).

Confiant vos travaux à l’intercession maternelle de la Vierge Marie, modèle de tous les croyants, je vous bénis de tout cœur,

Au Vatican, le 9 janvier 2015.

Traduction de Zenit, Constance Roques

Share this Entry

Francis NULL

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel