Mort d'un otage italien : condoléances de Benoît XVI

Print Friendly, PDF & Email

Francesco Lamolinara, ingénieur au service de la paix au Nigeria

Share this Entry
Print Friendly, PDF & Email

Anita Bourdin

ROME, mardi 13 mars 2012 (ZENIT.org) – Le pape Benoît XVI a adressé un message de condoléances à l’archevêque de Verceil, Mgr Enrico Masseroni, à l’occasion des funérailles de Francesco Lamolinara, enlevé au Nigeria le 12 mai 2011 et tué, avec con collègue britannique Christopher McManus, au cours d’une opération britannique qui aurait dû conduire à leur libération, jeudi dernier, 8 mars. Le télégramme est signé par le cardinal secrétaire d’Etat, Tarcisio Bertone.

Le pape fait part à la famille de l’ingénieur italien de « l’expression de ses très sincères condoléances » et l’assure de sa « participation au grave deuil qui l’a frappée ».

Il rend hommage à sa « disponibilité envers son prochain » et à sa « contribution à la coexistence entre les peuples » : le pape assure de sa prière pour le défunt et accorde sa bénédiction apostolique à sa famille et à tous ceux – plus de deux mille personnes – qui ont participé à la messe de funérailles, le 12 mars.

Le cardinal Bertone rappelle qu’il avait rencontré la famille de l’ingénieur : c’était le 1er août dernier, à l’occasion de la messe pour son 20e anniversaire d’ordination épiscopale, célébrée en la cathédrale de Verceil : « Je m’unis de tout cœur à la douleur et à la prière, en étant proche des parents et des amis que j’ai rencontrés en août dernier pour soutenir leur espérance, en ce moment si difficile », écrit-il.

Une enquête devra éclaircir dans quelles conditions les otages ont trouvé la mort, : ont-ils été exécutés ou ont-il été atteints par le « feu ami » ? Le blitz a en effet dégénéré en une bataille d’une heure et demi, et les services italiens n’auraient pas été au courant de l’action britannique.

Share this Entry

ZENIT Staff

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel