Europe, Afrique, responsabilités : symposium des évêques des deux continents

Print Friendly, PDF & Email

CITE DU VATICAN, Mercredi 23 juin 2004 (ZENIT.org) – Un symposium réunira les évêques catholiques d’Afrique et d’Europe du 10 au 13 novembre 2004 pour réfléchir sur les responsabilités communes. Des représentants du Vatican participeront à la rencontre.

Share this Entry
Print Friendly, PDF & Email

C’est ce qu’annonce aujourd’hui un communiqué du Conseil des Conférences épiscopales d’Europe (CCEE) et le Symposium des Conférences épiscopales d’Afrique et de Madagascar (SECAM) qui ont entamé, sous le patronage de la Congrégation pour l’Évangélisation des peuples et avec la collaboration de divers organismes de solidarité, la préparation de ce symposium.

« Seront participants au symposium : cinquante évêques de pays d’Afrique et cinquante évêques de pays européens (nommés par les Conférences épiscopales), des délégués d’  » organismes de solidarité « , des représentants de dicastères du Vatican, des délégués des organismes ecclésiaux continentaux d’Asie, d’Amérique latine et d’Amérique du nord.

« Ce sera la première fois qu’un nombre aussi important d’évêques des deux continents se réunit pour s’interroger sur sa responsabilité commune vis-à-vis de l’Église et des peuples qu’il représente. La rencontre entend ouvrir un processus qui comportera des étapes ultérieures.

« Au cours de l’Assemblée plénière du CCEE à Vilnius (2-5 octobre 2003), le Président d’une Conférence épiscopale d’Europe avait dénoncé le cynisme politique et économique international qui semble avoir abandonné l’Afrique à un destin de pauvreté et de marginalité toujours plus grand. Par ailleurs, l’Europe – continent en train d’écrire une nouvelle page de son unification politique et économique, mais aussi  » sans enfants  » et fatigué de divers points de vue – a aujourd’hui besoin de l’Afrique.

« Le symposium compte porter sur les objectifs et thèmes suivants :
– Approfondir la responsabilité commune à l’égard de l’évangélisation, de la mission, de la pastorale sociale, à la lumière des documents Ecclesia in Africa et Ecclesia in Europa qui résultent des conclusions des synodes respectifs d’Afrique (1994) et d’Europe (2001).
– Confronter les visions de l’homme et des rapports sociaux, propres à l’Afrique et à l’Europe.
– Examiner la situation de l’évangélisation en Europe et en Afrique.
– Réfléchir aux expériences de collaboration déjà existantes entre l’Afrique et l’Europe, et rechercher de nouvelles formes de collaboration, de soutien réciproque et de mise en commun des biens entre Églises du nord et du sud du monde, face aux grands défis qui touchent les deux continents : pauvreté, migrations, famille, relations à l’islam, solidarité économique, Sida…
– Approfondir les relations de l’Église à la politique et en particulier la coresponsabilité dans la construction de la paix et d’une société plus juste.

« Mais le symposium se veut surtout un temps de rencontre entre évêques et une expérience de communion entre évêques africains et européens qui se fondent sur la fraternité sacramentelle.

« Préparation : Une commission de travail s’est déjà réunie plusieurs fois pour définir le programme. Un questionnaire a été envoyé aux conférences épiscopales d’Europe et d’Afrique pour connaître les organismes et expériences de collaboration déjà existants entre les deux continents. À partir des réponses, un texte de travail (ou document de base) sera préparé pour le symposium.

« Les conférences épiscopales ont été en outre invitées à inclure la collaboration entre l’Europe et l’Afrique parmi leurs thèmes de travaux de 2004 (en assemblée plénière, conseil permanent ou sous la responsabilité d’une commission compétente) ».

Share this Entry

ZENIT Staff

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel