Jean-Paul II raconte la vocation de Giovanni Battista Tornassi

Print Friendly, PDF & Email

L’UNITALSI fête ses cent ans

Share this Entry
Print Friendly, PDF & Email

CITE DU VATICAN, Vendredi 28 février 2003 (ZENIT.org) – Il voulait en finir avec la vie, il a fondé l’UNITALSI au service des malades, il y a cent ans : Jean-Paul II raconte la vocation de Giovanni Battista Tornassi, encouragé par celui qui sera “le bon pape Jean”.

Jean-Paul II salue en effet l’action de l’UNITALSI une association italienne qui a relevé le défi de transporter les malades d’Italie à Lourdes et dans différents sanctuaires mariaux du monde.

Le pape a adressé un message à l’Assistant ecclésiastique général de cette association, Mgr Luigi Moretti, à l’occasion de son congrès national du centenaire, qui se tient à Rimini, du 28 février au 2 mars.

“Il est significatif que ce centenaire coïncide avec l’Année du Rosaire si on se souvient que les origines de l’UNITALSI sont liées au sanctuaire marial de Lourdes”, souligne le pape.

“C’est en ce lieu béni par la présence de Marie, raconte Jean-Paul II, que le fondateur, Giovanni Battista Tornassi, a trouvé lumière et réconfort. Frappé par une terrible souffrance physique et spirituelle, il s’était rendu à la Grotte de Massabielle pour se suicider, mais il fut impressionné par l’oeuvre admirable et désintéressée des volontaires. Il prit soudain conscience de sa vocation de servir ceux qui souffrent. Sa vocation fut soutenue et encouragée par le secrétaire de l’évêque qui présidait ce pèlerinage, l’Abbé Angelo Roncalli, le futur Jean XXIII, aujourd’hui béatifié”.

Enfin, le pape encourage tous les volontaires de l’UNITALSI à persévérer dans leur engagement “avec générosité, désintéressement et esprit de service”. Il écrit: “A l’école de l’Evangile, apprenez à être des artisans de paix, de justice et de miséricorde, partout où le Seigneur vous appelle. Répondez à l’amour de Dieu, assurés de ce qu’il vous a aimé en premier”.

C’est entre autre à l’UNITALSI que l’on doit l’organisation des Journées mondiales du Malade à Rome, une organisation qui a pris des proportions inégalées, à la mesure du Jubilé, à l’occasion de la célébration du 11 février 2000.

Share this Entry

ZENIT Staff

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel