Radio Vatican: Emissions électromagnétiques sous les normes italiennes

Print Friendly, PDF & Email

Attention à l´urbanisme incontrôlé

Share this Entry
Print Friendly, PDF & Email

CITE DU VATICAN, Mardi 18 juin 2002 (ZENIT.org) – Les derniers contrôles effectués par les autorités italiennes révèlent que les émissions électromagnétiques dues aux installations de Radio Vatican à 35 km de Rome au centre de Santa Maria di Galeria, se trouvent en-dessous des limites imposées par les normes italiennes.

Mais Radio Vatican attire l´attention sur le fait que la zone ne doit pas pour autant être soumise à une urbanisation sans contrôle comme cela a été le cas par le passé.

Une nouvelle réunion de la commission bilatérale Italie-Saint-Siège sur cette question a eu lieu ce matin au ministère italien des Affaires étrangères, l´Italie étnt représentée par le sous-secrétaire des Affaires étrangères, le sénateur Roberto Antonione, et le Saint-Siège par Mgr Celestino Migliore, sous-secrétaires pour les Relations avec les Etats.

La commission a pris acte que les mesures conjointes réalisées ces derniers mois selon les modalités convenues et par des méthodes scientifiques rigoureuses, ont révélé, dans tous les sites contrôlés, des valeurs des champs magnétiques et électriques produits par les émissions de Radio Vatican comme inférieures aux normes italiennes (plus strictes que les normes européennes actuelles auparavant respectées par Radio Vatican).

Dans un communiqué publié à la fin de la réunion, la Commission a manifesté sa satisfaction pour les « mesures correctives » effectuées par le centre en août 2001 à la suite de l´accord conclu avec le gouvernement italien: cela permet de rassurer la population résidant dans les environs du centre émetteur.

Pour prendre en compte de façon conjointe la préoccupation de la population, le communiqué précise que la Commission continuera de contrôler ces émissions régulièrement selon les mêmes modalités.

La Commission a en outre souligné les inconvénients d´un développement urbain incontrôlé dans la région.

Le Saint-Siège se félicite d´avoir tenu ses engagements, démontrant ainsi « le caractère non-fondé des accusations » et souhaite que cela ramène la population voisine à la sérénité.

Share this Entry

ZENIT Staff

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel