Université grégorienne : une nouvelle Licence en protection des mineurs

Remise des diplômes pour la conclusion du Cours

Le pape reçoit le p. Zollner et le p. Lombardi © ccpblog.unigre.it

Le pape reçoit le p. Zollner et le p. Lombardi © ccpblog.unigre.it

La nouvelle Licence de deux ans en protection des mineurs a été présentée le 9 février 2018 au Centre de protection de l’enfant (CCP) de l’Université pontificale grégorienne, annonce le Saint-Siège. La présentation a eu lieu au cours de la cérémonie de remise des diplômes pour la conclusion du Cours du Centre.

« Nous voulons apporter notre contribution à un monde plus sûr pour les jeunes », a déclaré le père Hans Zollner, président du CCP de l’Université, qui se réjouit de l’approbation du programme de Licence par la Congrégation pour l’éducation catholique.

Enseignée en anglais, la Licence sera proposée pour la première fois par l’Université pontificale grégorienne en tant que diplôme universitaire interdisciplinaire en octobre 2018. Elle « vise à répondre au besoin exprimé par ceux qui travaillent dans le domaine de la protection d’une formation théorique et pratique approfondie », précise un communiqué. Le CCP espère que ses étudiants pourront « répondre et contribuer à un engagement partagé dans la protection en créant un réseau proactif dédié à la promotion d’une culture de prévention ».

« Nous serons en mesure d’offrir un programme de haut niveau de formation et d’éducation académique et transformatrice, estime le père Zollner. Dans son approche multidisciplinaire et en tant que diplôme universitaire à temps plein, il s’agit du premier de ce genre dans le monde. »

La cérémonie de remise des diplômes a rendu hommage à la troisième promotion de 18 étudiants internationaux qui ont achevé le programme diplômant d’un semestre qui, depuis 2016, a lieu chaque année à l’Université pontificale grégorienne pour former des experts de la prévention des abus sexuels sur mineurs ; il est fondé sur une approche des victimes d’abord. Dorénavant, le Cours diplômant sera offert parallèlement au programme de Licence.

Cette année, les étudiants qui ont participé au Cours venaient de République tchèque, du Ghana, d’Inde, du Japon, du Liban, du Mozambique, du Nigeria, de Slovaquie, de Taiwan, de Tanzanie, de Thaïlande, des États-Unis. Au cours des années précédentes, il y a aussi eu des étudiants de Belgique, Cameroun, Congo, Croatie, Italie, Kenya, Lettonie, Lituanie, Malawi, Malte, Mexique, Pérou, Philippines, Pologne, Afrique du Sud, Sri Lanka, Togo, Ouganda, Zambie, Zimbabwe.

Le Centre de Protection de l’Enfant de l’Institut de Psychologie de l’Université Pontificale Grégorienne a été fondé en janvier 2012 et fait partie des initiatives mondiales au sein de l’Église catholique pour la prévention des abus sexuels de mineurs. En plus des programmes de formation à la prévention des abus sexuels, le CCP mène des recherches interdisciplinaires et organise des conférences internationales sur la protection des mineurs.

Avec une traduction d’Hélène Ginabat

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

Abonnez-vous au service quotidien de ZENIT par courriel

Des informations sur le pape François et l'Eglise chaque jour par courriel

Merci de vous être abonné!