Pérou : sainte Rose de Lima et son amour pour la création

Message du pape pour les 400 ans de sa mort

Saint Rose de Lima, Pérou © Wikimedia Commons / Claudio Coello

Saint Rose de Lima, Pérou © Wikimedia Commons / Claudio Coello

A l’occasion du IVe centenaire de la mort de sainte Rose de Lima (1586-1617), le pape François a salué l’amour pour la création de la première sainte du continent américain.

C’est le cardinal Raúl Eduardo Vela Chiriboga, archevêque émérite de Quito (Equateur), envoyé spécial du pape au Pérou qui a transmis son message lors d’une célébration dans la cathédrale de Lima, le 30 août 2017.

Dans ce message rapporté par Radio Vatican en italien, le pape encourage « une dévotion fervente envers sainte Rose de Lima, pour qu’elle obtienne de Dieu beaucoup de bienfaits à tout l’archidiocèse de Lima, au Pérou et dans le monde entier ».

Saluant la sainte comme « un lys entre les épines », et rendant hommage à sa « passion amoureuse pour obtenir à tous la vie éternelle en Christ », le pape rappelle qu’elle « est devenue amie avec le Seigneur dès l’enfance ».

« Enflammée de l’exemple et de l’intercession de la bienheureuse Vierge Marie et de sainte Catherine de Sienne, elle a offert totalement sa vie à Dieu », ajoute-t-il. Le pape évoque aussi son amour pour « toute la création », en particulier lorsqu’elle invitait « tout être vivant à louer le Créateur ».

Sainte Rose de Lima a été canonisée en 1671 par le pape Clément X, et elle est la première sainte du Nouveau Monde. Elle était fêtée le 30 août jusqu’en 1970, aujourd’hui, 23 août, sauf au Pérou.

Le martyrologe romain rappelle qu’après « une enfance déjà très mortifiée », elle prit l’habit des Sœurs du Tiers-Ordre dominicain. Elle se livra « à la pénitence et à l’oraison », se dévouant « avec un zèle ardent » pour le salut des pécheurs et des Indiens, « pour qui elle désirait donner sa vie » et elle s’imposait « toutes sortes d‘austérités », pour « les gagner au Christ ».

 

Sa renommée et son culte s’étendent très vite hors des frontières du Pérou : dès 1671, des récits de sa vie sont édités en latin, puis en français.

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

Abonnez-vous au service quotidien de ZENIT par courriel

Des informations sur le pape François et l'Eglise chaque jour par courriel

Merci de vous être abonné!