Faire un don
Le pape signe "sa" Lamborghini Huracan © L'Osservatore Romano

Le pape signe "sa" Lamborghini Huracan © L'Osservatore Romano

La Lamborghini du pape François pour accueillir des victimes de la traite

L’intention de prière du pape pour le mois de février

Le fruit de la vente aux enchères de la Lamborghini Huracan offerte au pape François le 15 novembre 2017 par « Automobili Lamborghini »servira en partie à la rénovation d’un foyer pour femmes « victimes de trafic d’esclaves » que le pape a rencontré le 12 août 2016, à l’occasion du vendredi de la miséricorde, indique un communiqué en italien de la « Communauté Pape Jean XXIII ».

Le pape François avait invité à prier pendant tout le mois de février en union avec lui et le Réseau Mondial de Prière du Pape, pour l’accueil des victimes de la traite des êtres humains et conclut ainsi le mois de février par un geste en leur faveur.

En février, le pape a demandé à plusieurs reprises d’affronter avec vigueur les esclavages modernes, notamment le 8 février, en la fête de sainte Joséphine Bakhita.

Giovanni Paolo Ramonda, président de la Communauté Pape Jean XXIII », fondée par Don Oreste Benzi, a remercié le pape François de ce don provenant de la vente aux enchères de la Lamborghini dédicacée par le pape François sur le capot.

« Cet acte de charité est aussi une reconnaissance du travail extraordinaire entamé par le Serviteur de Dieu, le père Oreste Benzi, dans la lutte contre la traite et l’exploitation de la prostitution, qui acquiert une grande valeur parce qu’il soutient ceux qui passent leur vie avec eux pour tenter de les libérer des injustices et du harcèlement auxquels ils sont soumis. Cette généreuse contribution nous aidera à développer une structure qui depuis plus de 20 ans, a accueilli des centaines de femmes réduits en esclavage », ajoute M. Ramonda.

La voiture a été vendue chez RM Sotheby’s, le 12 mai 2018 pour  €809.375.

Une autre partie du fruit de la vente va à la reconstruction de maisons et d’Eglises en Irak, dans la Plaine de Ninive.

About Anita Bourdin

Journaliste accréditée au Vatican depuis 1995. A lancé Zenit en français en janvier 1999. Correspondante à Rome de Radio Espérance. Formation: journalisme (IJRS, Bruxelles), théologie biblique (PUG, Rome), lettres classiques (Paris IV, Sorbonne).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel