Faire un don
Chute d'eau, Andorinha, Brésil - wikimedia commons

Chute d'eau, Andorinha, Brésil - wikimedia commons

Journée mondiale de l’eau: « Sauvegarde de l’eau, sauvegarde de la vie », tweet du pape

Et sauvegarde de la terre…

Le pape François réaffirme l’importance de « la sauvegarde de l’eau » le jeudi 22 mars 2018, en cette Journée mondiale de l’eau sur le thème « L’eau : la réponse est dans la nature ».

Dans le tweet posté sur son compte @Pontifex_fr le pape a écrit : « La sauvegarde de la terre, la sauvegarde de l’eau, est la sauvegarde de la vie. »

Dans le premier chapitre de sa lettre encyclique Laudato Si’, le pape François a parlé de « l’eau potable et pure » comme d’ « une question de première importance, parce qu’elle est indispensable pour la vie humaine comme pour soutenir les écosystèmes terrestres et aquatiques ».

« L’accès à l’eau potable et sûre, a souligné le pape, est un droit humain primordial, fondamental et universel, parce qu’il détermine la survie des personnes, et par conséquent il est une condition pour l’exercice des autres droits humains. Ce monde a une grave dette sociale envers les pauvres qui n’ont pas accès à l’eau potable, parce que c’est leur nier le droit à la vie, enraciné dans leur dignité inaliénable. »

Il y a deux jours, ce même thème a été soulevé par Mgr Bruno-Marie Duffé, secrétaire du Dicastère pour le service du développement humain intégral, au 8e Forum Mondial de l’Eau, en cours au Brésil, du 18 au 23 mars 2018.

« En 2015, 844 millions de personnes n’avaient toujours pas accès à des services élémentaires d’approvisionnement en eau de boisson et 2 milliards de personnes utilisent des points d’eau contaminés… c’est une honte pour l’humanité du XXIe siècle », a-t-il déclaré. « Un engagement prioritaire », a souligné le secrétaire, est nécessaire « de la part des gouvernants, des administrations locales, des investisseurs, des inventeurs, des bâtisseurs, afin que l’eau soit fournie de façon à garantir à tous une vie digne et un authentique développement humain intégral, non pas uniquement la survie ».

La Journée mondiale de l’eau est instituée par l’Organisation des Nations Unies et est coordonnée par ONU-Eau. Le thème de cette année propose d’explorer les différentes manières de l’utilisation de la nature pour surmonter les défis de l’eau. « Les solutions basées sur la nature ont le potentiel de résoudre nombre de nos problèmes d’eau, lit-on sur le site de l’ONU. Nous devons faire beaucoup plus avec l’infrastructure « verte » et l’harmoniser avec l’infrastructure « grise » dans la mesure du possible. Planter de nouvelles forêts, reconnecter les rivières aux plaines inondables et restaurer les zones humides permettra de rééquilibrer le cycle de l’eau et d’améliorer la santé humaine et les moyens de subsistance. »

About Marina Droujinina

Journalisme (Moscou & Bruxelles). Théologie (Bruxelles, IET).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel