Faire un don
Donal Trump © Wikimedia Commons/Gage Skidmore

Donal Trump © Wikimedia Commons/Gage Skidmore

Etats-Unis: Donald Trump au Vatican le 24 mai

Première audience avec le pape François

Le pape François recevra Donald Trump, président des Etats-Unis d’Amérique, le mercredi 24 mai 2017, à 8h30, au Vatican, a indiqué le Saint-Siège trois semaines plus tôt.

Le président américain, dont il s’agit de la première visite au Vatican, rencontrera également le cardinal secrétaire d’Etat Pietro Parolin, accompagné de Mgr Paul Gallagher, secrétaire pour les relations avec les Etats.

Cette rencontre prochaine fait couler beaucoup d’encre, alors que le pape a pris plusieurs fois la parole en s’opposant à la politique anti-migratoire du président républicain : « Une personne qui pense seulement à construire des murs, où qu’elle soit, et non à faire des ponts, n’est pas chrétienne », avait-il réagi en février 2016, devant un journaliste qui évoquait la promesse du candidat Trump de construire un mur de 2500 km sur la frontière avec le Mexique et de déporter 11 millions d’immigrés illégaux.

A la veille de l’élection présidentielle, le pape s’était prononcé ainsi dans un entretien à La Repubblica : « Je ne juge pas les personnes et les hommes politiques, je veux seulement comprendre quelles sont les souffrances que leur façon d’agir cause aux pauvres et aux exclus ».

Il avait ensuite adressé ces vœux à l’occasion de l’inauguration de la présidence le 20 janvier 2017 : « Sous votre direction, puisse la stature de l’Amérique continuer à être mesurée surtout par son souci des pauvres, des exclus et des nécessiteux qui, comme Lazare, se tiennent devant notre porte. ».

Il y a quelque jours encore, en rentrant du Caire, réagissant à l’envoi d’une escadre de bateaux militaires au large de la côte de la Corée du nord, le pape François a appelé « les responsables de différents endroits, à un travail pour résoudre les problèmes sur la voie de la diplomatie. … la voie et celle de la négociation, la voie de la solution diplomatique. (…) Parce que l’avenir de l’humanité est en jeu ».

About Anne Kurian

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel