Faire un don
Le pape François salue la foule © L'Osservatore Romano

Le pape François salue la foule © L'Osservatore Romano

« Dieu se propose, il ne s’impose pas », tweet du pape François

Liberté, amour, humilité

« Dieu se propose, il ne s’impose pas; il illumine, mais il n’aveugle pas »: c’est le tweet du pape François posté sur son compte @Pontifex_fr ce mardi 14 mai 2019.

Le pape souligne souvent la grande condition de l’annonce de l’Evangile: la liberté, qui est aussi la condition de l’amour. Une liberté qui manifeste aussi l’humilité de Dieu.

La liberté respectée par Dieu lui-même et qui doit guider la conduite des chrétiens dans l’annonce de l’Evangile.

Souvent le pape François a aussi cité – comme récemment au Maroc –  la phrase de Benoît XVI, pour qui l’Eglise grandit « par attraction » et non par prosélytisme.

Il le disait aussi dans l’avion de Dacca (Bengladesh), en décembre 2017: « La paix se brise quand commence le prosélytisme. Il y a différentes manières de faire du prosélytisme, mais ce n’est pas l’Évangile ».

Le 2 octobre 2015, il disait, dans son homélie de la messe matinale: « L’Eglise, nous disait Benoît XVI, ne croît pas par le prosélytisme, elle croît par attraction, par le témoignage. Et quand les gens, les peuples écoutent ce témoignage d’humilité, de douceur, de mansuétude, ils entendent le besoin tel que le dit le prophète Zacharie: « Nous voulons venir avec vous ! ». Les gens entendent ce besoin par le témoignage de la charité, de cette charité humble, sans arrogance, sans suffisance, humble ! Adorez et servez ! »

 

 

 

About Anita Bourdin

Journaliste accréditée au Vatican depuis 1995. A lancé Zenit en français en janvier 1999. Correspondante à Rome de Radio Espérance. Formation: journalisme (IJRS, Bruxelles), théologie biblique (PUG, Rome), lettres classiques (Paris IV, Sorbonne).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel