Faire un don
Mère Maria Mercedes Cabezas Terrero © operariasmisioneras.es

Mère Maria Mercedes Cabezas Terrero © operariasmisioneras.es

Causes des saints: Maria Mercedes Cabezas Terrero, religieuse espagnole, «héroïque»

Une vie consacrée aux mourants et aux enfants abandonnés

Un décret reconnaissant « les vertus héroïques » d’une religieuse espagnole, Mère Maria Mercedes Cabezas Terrero (1911-1993), fondatrice de l’Institut religieux des Ouvrières missionnaires du Sacré Cœur de Jésus, a été promulgué par la Congrégation pour les Causes de saints,  avec l’approbation du pape François, lundi 27 février 2017. La reconnaissance d’un miracle ouvrirait ensuite la porte à sa béatification.

Elle a consacré sa vie aux mourants et aux enfants abandonnés de Santander, dans la région de Cantabrie.

Maria Mercedes Cabezas Terrero est née le 19 décembre 1911. À l’âge de 25 ans, elle se consacre à Dieu, après être miraculeusement guérie par l’intercession du bienheureux Bernardo de Hoyos (1711-1735), jésuite, mystique espagnol.

Elle s’établit avec les premiers compagnons dans les banlieues ou elle lance une maison pour les jeunes filles issues de familles pauvres ou brisées.

Elle accomplit aussi un grand travail de charité et d’apostolat dans le quartier, même la police sait que sa maison est toujours ouverte.

Le cardinal Carlos Osoro, archevêque de Madrid, et son père spirituel lors de 15 dernières années de la vie, cite la phrase que Maria Mercedes répétait souvent : «Les plus pauvres sont ceux qui ne connaissent pas Dieu. Il faut aller les chercher là où ils sont. »

Maria Mercedes Cabezas Terrero est décédée le 30 septembre 1993.

About Marina Droujinina

Journalisme (Moscou & Bruxelles). Théologie (Bruxelles, IET).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel