Faire un don
Regina Caeli, 17 mai 2020, capture @ Vatican Media

Regina Caeli, 17 mai 2020, capture @ Vatican Media

Bénédiction silencieuse et souriante

Et invitation à respecter les gestes-barrière

Comme chaque dimanche depuis le début du « confinement » en Italie, le pape François a donné sa bénédiction silencieuse depuis la fenêtre du bureau qui donne Place Saint-Pierre, après la prière du Regina Caeli der ce 17 mai 2020.

Cependant, cette fois-ci, la voiture de la police nationale italienne et la patrouille étaient bien visible au milieu de la place que laquelle a la mission de veiller, bien qu’étant territoire du Vatican.

En effet, elle n’était pas ouverte au public, mais des passants étaient venus , à pied ou en bicyclette, recevoir la bénédiction du pape François au-delà des barrières, signe du début du « déconfinement » à Rome: certains agitaient les bras et le pape a répondu par un geste de la main et il a souri, ce qu’il n’avait pas fait les dimanches précédents

Le pape venait de souhaiter à tous « un bon dimanche », avant d’ajouter, encore dans la bibliothèque: « N’oubliez pas de prier pour moi. Bon déjeuner et au revoir. »

Le pape avait aussi fait une allusion à la reprise des célébrations dans les églises à partir de demain 18 mai, invitant chacun à respecter les gestes barrière pour préserver la santé de tous: « Les célébrations liturgiques avec les fidèles ont repris dans certains pays; dans d’autres, la possibilité est en cours d’évaluation; en Italie, à partir de demain, il sera possible de célébrer la messe avec le peuple; mais s’il vous plaît, allons de l’avant avec les règles, les prescriptions qu’on nous donne, afin de protéger la santé de chacun et du peuple. »

About Anita Bourdin

Journaliste accréditée au Vatican depuis 1995. A lancé Zenit en français en janvier 1999. Correspondante à Rome de Radio Espérance. Formation: journalisme (Bruxelles), théologie biblique (Rome), lettres classiques (Paris).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel