Irlandais, apôtre en France, saint patron d'un canton suisse

Print Friendly, PDF & Email

L’Evangile sans frontières en Europe au VIIIe siècle

Share this Entry
Print Friendly, PDF & Email

L’un des saints du 6 mars mentionnés par le martyrologe romain est saint Fridolin de Säckingen, abbé (VIIIe s.), grand admirateur de saint Hilaire et saint patron d’un canton suisse. Il donné une idée de l’annonce de l’Evangile en Europe au VIIIe siècle.

De nombreuses légendes gardent le souvenir de la bonté de ce saint missionnaire que l’on invoque à la fois contre le danger d’incendie et les inondations, contre les épidémies qui pourraient frapper le bétail et les maladies infantiles !

Peut-être venu d’Irlande et passé en France, il se rendit d’abord à Poitiers, porté par sa dévotion envers le grand saint Hilaire de Poitiers (†368). Puis il évangélisa la Bourgogne, l’Alsace et la Suisse.

Finalement abbé d’un monastère qu’il avait fondé à Säckingen, sur le lac de Constance, il est devenu populaire dans les régions de langue allemande.

Un canton Suisse l’a pour saint patron. Il y aurait en effet fondé une église en l’honneur de saint Hilaire dont le nom latin, « Hilarius », une fois déformé, est devenu celui du canton : Glaris !

Share this Entry

Anita Bourdin

Journaliste française accréditée près le Saint-Siège depuis 1995. Rédactrice en chef de fr.zenit.org. Elle a lancé le service français Zenit en janvier 1999. Master en journalisme (Bruxelles). Maîtrise en lettres classiques (Paris). Habilitation au doctorat en théologie biblique (Rome). Correspondante à Rome de Radio Espérance.

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel