La cathédrale de Moscou : un monument dédié à la Vierge

Print Friendly, PDF & Email

Lettre de Benoît XVI pour le centenaire de sa consécration

Share this Entry
Print Friendly, PDF & Email

ROME, Lundi 19 septembre 2011 (ZENIT.org) – Benoît XVI a encouragé le cardinal Jozef Tomko, envoyé spécial à la célébration pour le centenaire de la consécration de la cathédrale de l’Immaculée Conception à Moscou, à renforcer la dévotion à Marie chez les fidèles catholiques russes.

C’est ce que l’on peut lire dans la lettre en latin envoyée par le pape au préfet émérite de la Congrégation pour l’évangélisation des peuples en vue de la célébration qui aura lieu dimanche 25 septembre.

A cette occasion, le cardinal sera accompagné d’une mission composée de don Viktor Jakubov, directeur national des Œuvres Pontificales Missionnaires en Slovaquie et ancien directeur spirituel et préfet du séminaire interdiocésain Reine des Apôtres à Saint Pétersbourg, et par don Josif Zanevsky, s.d.b., curé de la cathédrale de l’Immaculée Conception à Moscou.

Dans cette lettre, le pape rappelle la foi et la dévotion mariale florissante au cours des siècles dans le peuple chrétien grâce au témoignage et à la confirmation de faveurs célestes élargies de la Mère de Dieu et souligne en particulier comment la cathédrale de l’Immaculée Conception à Moscou constitue « un monument spécial » de ce point de vue.

L’église, œuvre de l’architecte Tomash Bogdanovich sur un modèle néo-gothique inspiré de l’abbaye de Westminster en Angleterre, fut initiée en 1899 et ce n’est qu’en décembre 1911 qu’eut lieu la première dédicace. Confisquée en 1935 sur ordre de Staline, rappelle le pape, elle fut la première église catholique de Moscou à être fermée par les Bolcheviques en 1937. Transformée par la suite en fabrique, elle fut brutalement défigurée et saccagée. En effet, un cabinet fut construit à l’endroit où se trouvait l’autel.

Le jour de l’Immaculée, le 8 décembre 1990, l’aumônier des catholiques polonais à Moscou, le P. Tadeusz Pikus, célébra pour la première fois la messe après 60 ans. En avril 1991, Mgr Tadeusz Kondrusiewicz institua la paroisse de l’Immaculée Conception et depuis le mois de juin de la même année, ses fidèles se sont régulièrement réunis dans la cour de l’église pour assister à la messe.

Dès 1993, certains locaux commencèrent à fonctionner comme séminaire majeur diocésain. Les catholiques commencèrent donc une dure lutte pour obtenir la restitution de toute l’église encore occupée illégalement par une fabrique. L’édifice ne sera évacué que le 13 janvier 1996 et la cathédrale sera consacrée en décembre 1999.

Dans la lettre, le pape écrit enfin : « J’exhorterais le peuple à une dévotion constante envers la sainte Mère de Dieu afin qu’Elle puisse obtenir pour eux du Christ Seigneur une vie droite, le plus grand respect de la loi divine, une charité sincère et une coexistence pacifique avec les autres peuples ».

Les festivités pour le centenaire de la cathédrale – informe Radio Vatican – prévoient plusieurs concerts de musique sacrée, l’inauguration d’un monument à Mère Teresa de Calcutta, une exposition photographique, la présentation d’un livre et d’un film dédiés à l’histoire de la cathédrale. La messe, présidée par le cardinal Jozef Tomko sera concélébrée par des évêques provenant de Russie, de Pologne, des Etats-Unis, de Biélorussie, du Kazakhstan et de Lituanie.

Share this Entry

ZENIT Staff

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel