Les évêques d’Asie soulignent le pouvoir unificateur de l’Eucharistie

Print Friendly, PDF & Email

9e réunion plénière de la Conférence épiscopale du continent

Share this Entry
Print Friendly, PDF & Email

ROME, Dimanche 30 Août 2009 (ZENIT.org) – Les évêques d’Asie se sont donné comme priorité de favoriser la rencontre intime et personnelle avec Jésus Christ et la communion entre les personnes à travers une nouvelle ferveur dans les célébrations eucharistiques.

C’est ce que signale le message final de la 9e édition de l’Assemblée plénière de la Fédération des Conférences épiscopales asiatiques (FABC), qui s’est déroulée à Manille (Philippines) du 10 au 16 août sur le thème « Vivre l’Eucharistie en Asie ».

« Dans ce sacrement, le Dieu de l’unité engage et enrichit notre vie – personnelle et sociale – en nous remettant le don de l’union avec Lui et avec notre prochain », indique le message.

« Nos célébrations devraient susciter en tous le courage de construire d’authentiques communautés qui réconcilient, pardonnent et prennent soin des personnes pauvres et marginalisées », ajoute le texte de cette rencontre qui se déroule tous les quatre ans.

Le document indique que « l’amour perfectionné dans le sacrifice offert par Jésus et renouvelé dans l’Eucharistie provoque un style de vie d’amour sacrifié » et que « seul cela peut atteindre l’harmonie véritable et la paix ».

« L’âme de l’Asie a soif de l’harmonie universelle – souligne-t-il. L’Eucharistie répond à cette recherche : chaque chrétien et chaque communauté doit se transformer en ce qu’ils célèbrent : l’unité dans la diversité ».

Les évêques et les délégués ayant participé à la réunion ont défendu une « culture de l’écoute » qui accueille la Parole de Dieu de manière contemplative, « comme la Vierge Marie ».

Dans leur message, ils lancent un appel à l’espérance en soulignant que l’Eucharistie est comme « une mémoire capable de soigner le traumatisme du désespoir ».

Il y a aussi un appel à la mission : « Nos célébrations eucharistiques doivent toucher le cœur des Asiatiques qui aiment la couleur, les fleurs, les symboles, la musique, la contemplation », indique le texte.

La 9e réunion plénière de la FABC, à laquelle 117 évêques et délégués ont participé, s’est conclue par une célébration présidée par l’envoyé du pape, le cardinal Francis Arinze, au Centre Pie XII de Manille.

Dans son homélie, le cardinal a souligné cinq éléments du sacrifice de la messe : la foi et la révérence dues à l’Eucharistie, la manière digne et appropriée de célébrer le Mystère, la Parole de Dieu et l’Eucharistie, la célébration eucharistique et l’inculturation, la fonction de l’évêque diocésain.

Il a aussi signalé la position centrale de l’Eucharistie dans le culte divin, citant l’encyclique de Jean-Paul II Ecclesia de Eucharitia et l’exhortation apostolique de Benoît XVI Sacramentum Caritatis.

Durant la rencontre finale, le père Catalino Arevalo, S.J, a reçu une reconnaissance spéciale de la part de la Fédération des Conférences épiscopales asiatiques pour sa fonction de « Père de la théologie asiatique ».

« Nous sommes convaincus qu’une célébration de l’Eucharistie significative, contemplative, d’expérience et de prière – souligne le message final de la rencontre – peut faire des communautés chrétiennes d’Asie de puissants témoins de Jésus, des témoins porteurs de sa présence, de son amour et de son pouvoir de guérir ».

Share this Entry

ZENIT Staff

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel