Faire un don
Saint Antoine de Padoue © saint-antoine-de-padoue-marseille.com

Saint Antoine de Padoue © saint-antoine-de-padoue-marseille.com

Vœux du pape pour la fête de saint Antoine de Padoue

Saint patron des pauvres et des souffrants

Pour la fête du saint portugais Antoine de Padoue (1195-1231), le pape François a formulé des vœux à l’audience générale qu’il a présidée la veille, 12 juin 2019, place Saint-Pierre.

Saluant les jeunes, les personnes âgées, les personnes malades et les nouveaux époux, le pape a évoqué la fête liturgique de cet « insigne prédicateur et saint patron des pauvres et des souffrants ».

« Que son intercession vous aide à expérimenter le secours de la miséricorde divine », a-t-il souhaité aux pèlerins.

Saint Antoine, docteur de l´Eglise et ami des pauvres, thaumaturge et prédicateur populaire, était un homme amoureux de la Parole de Dieu. Les Fioretti de saint François l´appellent « merveilleux vase de l´Esprit Saint » et racontent comment, prêchant en Consistoire devant le Pape et les cardinaux, il montra une telle intelligence de la Parole de Dieu que « tous ceux qui étaient en Consistoire, bien qu´ils fussent de langages divers, comprenaient clairement toutes ses paroles ».

Le pape Benoît XVI lui a consacré une catéchèse le mercredi 10 février 2010. « Il s’agit, disait le pape, de l’un des saints les plus populaires de toute l’Eglise catholique, vénéré non seulement à Padoue, où s’élève une splendide basilique qui conserve sa dépouille mortelle, mais dans le monde entier. Les images et les statues qui le représentent avec le lys, symbole de sa pureté, ou avec l’Enfant Jésus dans les bras, en souvenir d’une apparition miraculeuse mentionnée par certaines sources littéraires, sont chères aux fidèles. »

Il soulignait son importance pour le développement du charisme franciscain : « Antoine a contribué de façon significative au développement de la spiritualité franciscaine, avec ses dons marqués d’intelligence, d’équilibre, de zèle apostolique et principalement de ferveur mystique… Antoine fut également parmi les premiers maîtres de théologie des Frères mineurs. »

« Antoine, à l’école de François, disait aussi Benoît XVI, place toujours le Christ au centre de la vie et de la pensée, de l’action et de la prédication. Il s’agit d’un autre trait typique de la théologie franciscaine: le christocentrisme. »

About Anne Kurian

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel