Faire un don
Antonieta Lopez et Lilian Tintori, mère et épouse de Leopoldo Lopez

Antonieta Lopez et Lilian Tintori, mère et épouse de Leopoldo Lopez

Venezuela: quatre points pour une sortie de crise

Des indications attribuées au Vatican

Le Vatican balise le dialogue pour la sortie de crise du Venezuela en quatre points : arrivée de l’aide humanitaire, calendrier électoral, rôle du Parlement, libération des prisonniers politiques : c’est ce qu’affirme la presse du Venezuela.

Le pape François aurait en effet adressé une lettre au président Nicolas Maduro et aux leaders de la Plate-forme pour l’union démocratique, la « MUD » (Mesa de la Unidad Democratica), tandis que des Vénézuéliennes en colère sont venues manifester au Vatican.

Une troisième série d’entretiens sera en effet entamée demain, mardi 6 décembre 2016 au Venezuela, frappé par une crise politique, économique et sociale profonde. Cinq groupes techniques ont travaillé ces dernières semaines pour préparer le dialogue. L’envoyé du pape, Mgr Claudio Maria Celli sera présent demain à la reprise des négociations.

Les media du pays font état d’une lettre que le pape François aurait adressé aux parties en présence, par son secrétaire d’Etat le cardinal Pietro Parolin, vendredi dernier, 2 décembre, ce qui n’est pas confirmé par le Saint-Siège.

La lettre recommanderait de mettre en œuvre, dès le 6 décembre :

– l’adoption de mesures permettant l’arrivée de l’aide humanitaire : nourriture, médicaments, biens de première nécessité ;

– l’adoption d’un calendrier électoral;

– la restitution des compétences constitutionnelles du Parlement;

– la libération des prisonniers politiques.

Pendant ce temps, Mme Antonieta Mendoza de Lopez, mère de Leopoldo Lopez, s’est symboliquement enchaînée à Rome, face au Vatican, ce 5 décembre, pour demander au pape d’intervenir en faveur de la libération de son fils, ancien maire de Chacaho, condamné le 10 de septembre de 2015 à plus de 13 ans de prison pour « incitation à la violence » sur les réseaux sociaux.

La femme de Leopoldo Lopez, Lilian Tintori, et Mitzi Capriles de Ledezma, l’épouse du maire de Caracas, Antonio Ledezma, accusé d’avoir préparé un putch, mais jamais jugé, ont également manifesté.

« Je suis sûre que de tout cœur le Pape est avec nous : je sais qu’il va nous aider et nous avons confiance en lui », a déclaré Antonieta Mendoza qui souhaiterait être reçue par le pape. Elle est venue pour son fils et pour plus de 107 prisonniers politiques et dénonce des « tortures physiques et psychologiques ».

Avec Sergio Mora

About Anita Bourdin

Journaliste accréditée au Vatican depuis 1995. A lancé Zenit en français en janvier 1999. Correspondante à Rome de Radio Espérance. Formation: journalisme (IJRS, Bruxelles), théologie biblique (PUG, Rome), lettres classiques (Paris IV, Sorbonne).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel