Faire un don
Le card. Pietro Parolin, Davos, 19 janv. 2017, capture

Le card. Pietro Parolin, Davos, 19 janv. 2017, capture

Venezuela : le card. Parolin appelle les dirigeants à écouter le cri du peuple

Il condamne les violences perpétrées à Caracas

Le cardinal secrétaire d’Etat Pietro Parolin condamne les violences qui ont visé des paroissiens de l’église de Carmen de Catia, à Caracas (Venezuela), le 16 juillet 2017. Dans un message envoyé au cardinal Jorge Urosa Sabino, il appelle les dirigeants à écouter le cri du peuple.

Le site proche du Saint-Siège Il Sismografo a publié le 19 juillet la lettre du « numéro 2 » du Vatican, lui-même ancien nonce au Venezuela. Il y exprime sa « proximité » avec le cardinal, les diacres et les paroissiens qui ont été attaqués dans l’église.

Le cardinal Parolin, qui condamne fermement la violence, appelle les autorités à écouter « le cri du peuple qui demande la liberté, la réconciliation, la paix et le bien-être matériel et spirituel pour tous, en particulier pour les plus pauvres et les plus négligés ».

Alors que le peuple s’est opposé lors d’un référendum populaire à l’Assemblée constituante voulue par le président Maduro, le secrétaire d’Etat assure de ses prières pour « une solution pacifique et démocratique pour le pays ».

About Anne Kurian

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel