Faire un don
Rencontre avec les évêques d'Asie, Bangkok, Thaïlande © Vatican Media

Rencontre avec les évêques d'Asie, Bangkok, Thaïlande © Vatican Media

Thaïlande : les évêques veulent être « des artisans de paix et de réconciliation »

Paroles du cardinal Francis Xavier Kriengsak Kovithavanij

Comme évêques de Thaïlande, « nous souhaitons nous consacrer dans un esprit de dialogue fraternel au service de nos frères et sœurs asiatiques, en particulier des pauvres et de ceux qui désirent connaître le Christ et recherchent sa vérité », a déclaré le cardinal Francis Xavier Kriengsak Kovithavanij, archevêque de Bangkok. « Nous désirons également être des artisans de paix et de réconciliation dans cette région qui a connu de nombreux conflits, des déplacements de population et le fléau de la traite des êtres humains », a-t-il ajouté.

C’est ce que le cardinal a dit au cours de la rencontre du pape avec les évêques d’Asie et de Thaïlande ce vendredi 22 novembre 2019, au troisième jour de sa visite apostolique à Bangkok, au sanctuaire du bienheureux thaïlandais Nicolas Bunkerd Kitbamrung, prêtre et martyr (1895-1944).

« Nous nous sommes réunis pour vous écouter parler de notre rôle de bergers du ‘petit troupeau’ en Asie, patrie des principales religions traditionnelles du monde, et de notre rôle dans et pour l’Eglise », a dit le cardinal en s’adressant au pape.

L’Église en Thaïlande, a-t-il poursuivi, « veut montrer au monde ce que peut être la société lorsque l’Évangile et une spiritualité de communion sont mis en pratique ». « De cette manière, a ajouté le cardinal, les disciples du Christ en Thaïlande pourront surmonter leurs divisions sociales. »

Le cardinal a précisé que l’année prochaine, en 2020, la Fédération des conférences épiscopales d’Asie (FABC) célébrera son cinquantième anniversaire par une conférence générale à Bangkok. Le thème sera : «FABC 2020 : En route ensemble en tant que peuples d’Asie ». « Notre objectif, a-t-il expliqué, est de promouvoir la solidarité et la coresponsabilité pour le bien-être de l’Église et de la société en Asie. Nous espérons que cette fête pourra contribuer à la nouvelle évangélisation en permettant à nos vies, nos actions et nos paroles de témoigner de Jésus et de l’Évangile. »

« Au nom de mes frères évêques, a dit le cardinal au pape en concluant son allocution, je vous remercie encore une fois de votre présence aujourd’hui et de vos paroles encourageantes pour nous guider dans notre cheminement ensemble, afin que nous puissions être des icônes vivantes de l’amour de Dieu pour son peuple en Asie. »

« Nous demandons votre bénédiction sur nous et sur toutes nos communautés », a-t-il conclu.

About Marina Droujinina

Journalisme (Moscou & Bruxelles). Théologie (Bruxelles, IET).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel