Faire un don

RV - La Sainte Maison de Lorette

Synode sur les jeunes : à Lorette le 25 mars, le pape signera son exhortation apostolique

Programme de cette visite pour la fête de l’Annonciation

Le pape François se rendra au sanctuaire marial de Lorette, près d’Ancône, sur la côte adriatique de l’Italie, le 25 mars 2019, pour la solennité de l’Annonciation, a indiqué le directeur intérim du Bureau de presse du Saint-Siège, un mois plus tôt.

A cette occasion, précise Alessandro Gisotti, le pape offrira à la Vierge Marie son exhortation post-synodale du Synode des évêques qui a eu lieu au Vatican du 3 au 28 octobre 2018, sur le thème « Les jeunes, la foi et le discernement vocationnel ».

Le Sanctuaire de la « Sainte Maison » de Lorette figure parmi les sanctuaires les plus importants au monde. Il domine la ville de la colline de Lorette qui se trouve à 30 km au sud-ouest de la ville d’Ancône. Il abrite les trois murs de la maison semi-troglodyte de Nazareth où, selon la tradition, a eu lieu l’Annonciation et où la Sainte Famille a vécu.

D’après le programme publié par le Saint-Siège, le pape décollera à 8h du Vatican, en hélicoptère, pour atterrir une heure plus tard au centre « Jean-Paul II » pour les jeunes, à Montorso, à quelque 3 kilomètres de Lorette. Le pape y sera accueilli par Mgr Fabio Dal Cin, archevêque prélat de Lorette, par Luca Ceriscioli, président de la région des Marches, par Antonio D’Acunto, préfet d’Ancône, et par Paolo Niccoletti, maire de Lorette.

Ayant rejoint en voiture le sanctuaire de Lorette, le pape sera reçu sur place par le père Franco Carollo, recteur de la basilique pontificale de la Sainte Maison, ainsi que les autres représentants ecclésiastiques du sanctuaire. A 9h45, il célébrera la messe, au terme de laquelle il signera la lettre post-synodale aux jeunes.

Au terme de la célébration, il saluera la communauté des frères capucins dans la sacristie, puis les malades présents dans le sanctuaire, et les fidèles sur le parvis. Il prononcera un discours et priera l’angélus.

A 12h30, le pape François doit déjeuner avec les évêques, avant de repartir deux heures plus tard pour reprendre l’hélicoptère et rentrer au Vatican aux alentours de 15h45.

D’après la légende la « Sainte Maison » aurait été transportée par les « anges » de Nazareth à Lorette. Les recherches historiques ont établi que, lorsque les Sarrasins ont envahi la Terre Sainte, ces pierres ont été transportées par mer par les croisés en 1291, d’abord sur la côte d’Illyrie et ensuite à Lorette, à l’abri des Etats pontificaux, moins visés par les razzias des pirates.

A l’origine, la sainte relique fut placée à l’abri d’une simple église, mais, dès le XIVe siècle, cette maison devint un but de pèlerinage si important, sur la route de Rome, que l’on commença les travaux de la basilique actuelle et des fortifications pour la protéger, en 1469.

En 1507, le pape Jules II décida de faire développer les travaux en désignant officiellement Lorette comme lieu de pèlerinage et en envoyant à Lorette l’architecte du Vatican, le Bramante, pour diriger la dernière phase du projet.

About Anne Kurian

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel