Faire un don
Célébration oecuménique pour les 500 ans de la Réforme à Lund © L'Osservatore Romano

Célébration oecuménique pour les 500 ans de la Réforme à Lund © L'Osservatore Romano

Suède: pendant les travaux dans leur paroisse, la cathédrale luthérienne héberge les catholiques

La mise en oeuvre de la Déclaration commune

L’Osservatore Romano du 6 avril 2018 et les media du Vatican saluent la célébration, le 21 octobre prochain, de la première messe depuis la Réforme en la cathédrale de Lund, en Suède, où le pape François s’est rendu en visite en 2016.

Cet automne, la paroisse catholique de Saint-Thomas fermera en effet pour des travaux importants de restauration et la cathédrale luthérienne a offert d’héberger la communauté le dimanche.

La première messe catholique depuis la Réforme y sera donc célébrée le 21 octobre 2018 et continuera sur une base hebdomadaire jusqu’à ce que l’église paroissiale soit de nouveau prête, au printemps.

« La décision de l’Église luthérienne de Suède, d’offrir un lieu de culte temporaire à une paroisse catholique locale, reflète l’esprit de la visite du pape François à Lund pour la commémoration œcuménique conjointe du 500e anniversaire de la Réforme protestante », écrit Vatican News.

Des vêpres oecuméniques

La cathédrale médiévale de la ville de Lund, dans le sud de la Suède, sera le cadre d’une célébration catholique de l’Eucharistie pour la première fois depuis les temps de la Réforme, ont indiqué la cathédrale luthérienne et la paroisse catholique Saint-Thomas, mardi 3 avril.

« Depuis que le pape et les responsables de la Fédération mondiale luthérienne se sont rencontrés dans l’ancienne cathédrale, en demandant le pardon mutuel et en se promettant une coopération spirituelle et pastorale plus proche, les catholiques et les luthériens de Lund se sont rencontrés régulièrement dans leurs églises respectives pour des vêpres œcuméniques », souligne la même source.

La révérende Lena Sjöstrand, une des principaux organisateurs de cette initiative mensuelle et chapelain de la cathédrale, a déclaré que la visite du pape à Lund et dans la ville voisine de Malmö « a touché beaucoup de monde ».

Elle a affirmé, continuent les media du Vatican, qu’à travers ces célébrations régulières, les personnes sont heureuses de voir que la visite n’a pas été simplement un « événement d’un jour » mais plutôt un moyen concret de renforcer les relations entre les deux communautés chrétiennes.

Les promoteurs de cette initiative font observer que ce développement reflète aussi l’esprit du document conjoint de 2013, ‘Du conflit à la communion’, qui a été centré sur les fruit de cinquante ans de dialogue depuis le Concile Vatican II.

La vieille cathédrale, qui remonte au onzième siècle, était à l’origine dédiée à Saint Laurent ; elle est devenue le cœur religieux de la région pendant le Moyen-Âge. C’est l’un des plus beaux exemples de l’architecture romane en Europe, attirant des centaines de milliers de visiteurs chaque année.

Mise en oeuvre de la déclaration commune

Sous ses austères arcs en pierre, le pape François et les responsables luthériens ont discuté de leur « chemin commun de réconciliation ». Ils ont aussi signé une déclaration conjointe engageant à nouveau catholiques et luthériens à témoigner plus étroitement ensemble, « pour ôter les obstacles qui demeurent » et qui se dressent sur le chemin de la pleine unité chrétienne.

La déclaration exhorte les paroisses et les communautés « à être audacieuses et créatives, joyeuses et pleines d’espérance » dans leur témoignage et service communs envers leurs prochains dans le besoin. Cette dernière initiative œcuménique est une autre étape importante, mettant en pratique l’esprit de cette rencontre historique.

Avec une traduction d’Hélène Ginabat 

About Anita Bourdin

Journaliste accréditée au Vatican depuis 1995. A lancé Zenit en français en janvier 1999. Correspondante à Rome de Radio Espérance. Formation: journalisme (IJRS, Bruxelles), théologie biblique (PUG, Rome), lettres classiques (Paris IV, Sorbonne).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel