Faire un don
Messe pour les cardinaux et évêques défunts, capture @Vatican Media

Messe pour les cardinaux et évêques défunts, capture @Vatican Media

Se faire « vacciner contre la mort », mode d’emploi

Une phrase « explosive »

Le pape François a commenté une « phrase explosive » de Jésus et il a indiqué comment se faire « vacciner contre la mort », dans son homélie pour la messe en faveur des 160 cardinaux  et évêques décédés dans l’année.

Le pape a présidée cette messe entouré des cardinaux Giovanni Battista Re et Francis Arinze, ce lundi 4 novembre 2019, à l’autel de la Chaire de Saint-Pierre, en la basilique Vaticane.

Il a commenté l’invitation du Christ à se faire « vacciner »: « Aller à Jésus, le Vivant, pour nous vacciner contre la mort, contre la peur que tout finisse. »

Le pape a proposé trois points d’examen de conscience, en quelque sorte trois « rappels » du vaccin: « Est-ce que je sors de moi-même pour aller chaque jour vers le Seigneur ? Ai-je des sentiments et des gestes de pitié pour les plus nécessiteux ? Est-ce que je prends des décisions importantes sous le regard de Dieu ? »

Le pape a fait observer que toute la vie est en mouvement de « sortie », précisant que la sortie la plus difficile, c’est la « sortie de soi-même »: « La phrase de Jésus est explosive : celui qui vient à moi, je ne vais pas le jeter dehors. Comme pour dire qu’être jeté dehors est prévu pour le chrétien qui ne va pas à lui. Pour celui qui croit il n’y a pas de moyen terme : on ne peut pas appartenir à Jésus et se renfermer sur soi-même. »

« Celui qui appartient à Jésus vit en sortie vers lui », a insisté le pape.

Concrètement, le pape François propose de se poser des questions sur la journée écoulée: « Aujourd’hui, dans les dossiers que j’ai eus en main au travail, me suis-je rapproché du Seigneur ? En ai-je fait une occasion de dialogue avec lui ? En dans les personnes que j’ai rencontrées, ai-je impliqué Jésus, les ai-je conduites à lui dans la prière ? Ou bien ai-je tout fait en restant dans mes pensées, me réjouissant seulement de ce qui allait bien pour moi, et me plaignant de ce qui allait mal ? Finalement, est-ce que je vis en allant vers le Seigneur, ou bien tourné vers moi-même ? Quelle direction a ma route ? Est-ce que je cherche seulement à faire bonne figure, sauvegarder ma place, mes temps et mes espaces, ou bien vais-je vers le Seigneur ? »

Parmi les 13 cardinaux décédés cette année, pour lesquels le pape a prié se trouvent les cardinaux Godfried Danneels (Belgique), Roger Etchegaray (France) et Nasrallah Pierre Sfeir (Liban).

Et, parmi les 147 évêques et archevêques, se trouvent des francophones (21, dont 5 morts dans l’exercice de leur mandat et 16 émérites):

-de France: Mgr Jacques David (ém. d’Evreux) et Mgr Albert-Marie de Monléon o.p. (ém. de Meaux);

-du Liban: Mgr Aboujaoudé (ém. d’Antioche des Maronites); Mgr Zaidan (Antélias des Maronites);

-du Canada: Mgr Berthelet (ém. de Saint-Jean–Longueuil), Mgr LaRocque (ém. d’Alexandria-Cornwall), Mgr Moreau (ém. de Rouyn-Noranda), Mgr Sherlock (ém. de London), Mgr Tremblay (ém. de Montréal);

-de Suisse: Mgr Grab (ém. de Coire);

-du Bénin: Mgr Vieira (Djougou);

-de RDC: Mgr Dhejju (ém. de Bunia); Mgr Ediba Tasame (ém. de Budjala); Mgr Masengo Nkinda (Kabinda);

-de Papousaie-Nouvelle Guinée: Mgr Blouin (ém. de Lae) et Mgr Unabali (Bougainville);

-du Cameroun: Mgr Bala (ém. de Bafia);

-de Madagascar: Mgr Rakotondrajao (Mahajanga);

-de Haïti: Mgr Poulard (ém. de Port-au-Prince );

-du Tchad: Mgr Russo (ém. de Doba);

-d’Algérie: Mgr Piroird (ém. de Constantine).

Voici la traduction officielle de l’homélie du pape François prononcée en italien.

 

 

About Anita Bourdin

Journaliste accréditée au Vatican depuis 1995. A lancé Zenit en français en janvier 1999. Correspondante à Rome de Radio Espérance. Formation: journalisme (IJRS, Bruxelles), théologie biblique (PUG, Rome), lettres classiques (Paris IV, Sorbonne).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel