Faire un don

Ordination de Mgr Lorenzelli @ Vatican Media

Ordination de Mgr Lorenzelli : ceux qui sont loin de l’Eglise sont aussi confiés à l’évêque

Pour le pape, le premier travail de l’évêque, c’est de prier

La mission de l’évêque, c’est avant tout la « prière » déclare le pape François, sinon, c’est un « mercenaire ». Et ceux qui sont loin de l’Eglise font aussi partie de ceux qui lui sont confiés par Dieu.

Le pape François a présidé l’ordination épiscopale de Mgr Alberto Riccardo Lorenzelli en la basilique Saint-Pierre, ce samedi 22 juin 2019 : un prêtre argentin né en 1953, a été nommé le 22 mai dernier évêque auxiliaire de Santiago du Chili.

« N’oubliez pas que le premier travail de l’évêque c’est la prière, a dit notamment le pape: c’est ce que saint Pierre a dit le jour de l’institution des diacres: ‘Pour nous, la prière et la proclamation de la Parole’. Un évêque qui ne prie pas est un mercenaire. »

Le pape a invité l’évêque à la pastorale de ceux qui sont encore loin du Christ et à avoir le souci des Eglises les plus démunies: « Accorde une attention particulière à ceux qui n’appartiennent pas au troupeau du Christ, car eux aussi t’ont été confiés dans le Seigneur. Rappelle-toi que dans l’Église catholique, unis dans le lien de la charité, tu es unis au Collège des évêques et tu dois porter en toi la sollicitude de toutes les Églises, en secourant généreusement ceux qui ont le plus besoin d’aide ».

Après le chant du « Veni Creator », le nouvel évêque a été présenté par le cardinal Marc Ouellet, préfet de la congrégation des évêques qui a demandé son ordination: « Très Saint-Père, la Sainte Église catholique demande qu’il soit ordonné évêque le prêtre Alberto Riccardo Lorenzelli Rossi ».

Le pape François a notamment souligné, dans son homélie, comment les douze apôtres ont été dans le monde par le Christ pour annoncer l’Evangile à tous les peuples et comment la succession ininterrompue d’évêques, d’ordination en ordination, permet que « l’œuvre du Sauveur se poursuive et se développe jusqu’à nos jours ».

Et à travers eux, le Christ se rend présent et continue à « prêcher l’Evangile du salut » grâce au ministère de l’évêque et Il sanctifie les croyants « par les sacrements de la foi », et « augmente son corps », l’Église, par de nouveaux membres. Dans « la sagesse et la prudence de l’évêque », le Christ conduit ainsi « le peuple de Dieu en pèlerinage terrestre vers le bonheur éternel ».

Le pape a par ailleurs invité le nouvel évêque à ne jamais oublier ses « racines », sa « mère » et sa « famille ».

Il a ensuite insisté, comme à l’accoutumée, sur le fait que l’épiscopat est le « un service » et non « un honneur » : l’évêque est appelé à « servir » et non à « dominer ».

L’évêque, a insisté le pape, est aussi un « pasteur », à l’instar du Bon Pasteur qui, pour ses brebis « n’a pas hésité à donner sa vie », il est aussi un « père » et un « frère ». Il a recommandé à l’évêque de manifester un « amour de père et de frère » envers tous ceux qui lui sont confiés : « Avant tout les prêtres et les diacres, tes collaborateurs. Les prochains les plus proche de l’évêque sont les prêtres et les diacres. Proche des prêtres: tout proche! Que quand ils te cherchent, ils te trouvent immédiatement, sans bureaucratie: directement. Mais sois aussi proches des pauvres, des sans défense et de ceux qui ont besoin d’hospitalité et d’aide. Exhorte les fidèles à coopérer à l’engagement apostolique et écoute-les volontiers. »

Ordination de Mgr Lorenzelli @ Vatican Media

About Anita Bourdin

Journaliste accréditée au Vatican depuis 1995. A lancé Zenit en français en janvier 1999. Correspondante à Rome de Radio Espérance. Formation: journalisme (IJRS, Bruxelles), théologie biblique (PUG, Rome), lettres classiques (Paris IV, Sorbonne).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel