Faire un don
Messe au Kyaikkasan Ground de Yangon, Myanmar © L'Osservatore Romano

Kyaikkasan Ground de Yangon, Myanmar © L'Osservatore Romano

Myanmar : des Eglises du sud-est asiatique à la messe avec le pape

Du Cambodge, des Philippines, du Vietnam et de Thaïlande

Des délégations du Cambodge, des Philippines, du Vietnam et de la Thaïlande ainsi que des représentants des bouddhistes et des musulmans ont participé à la messe solennelle présidée par le pape François  au Myanmar (Birmanie), ce mercredi 29 novembre 2017, au « Kyaikkasan Ground » de Yangon, indique l’agence vaticane Fides.

« L’Église au Cambodge, pour rencontrer le pape, a organisé un pèlerinage de quatre jours à Yangon, a déclaré Mgr Olivier Schmitthaeusler, vicaire apostolique de Phnom Penh. Nous serons 126 Cambodgiens à participer à la messe que le Saint-Père célèbre dans la ville, dont 10 séminaristes, 3 prêtres, 4 prêtres missionnaires et dix religieuses. »

« Nous sommes heureux d’être proches du pape François au cours de son voyage apostolique en Birmanie et nous prions intensément afin que ce voyage puisse constituer un moment spécial et le début d’une époque de paix durable et de réconciliation pour la Birmanie », a-t-il ajouté.

Le père Mariano Soe Naing, responsable des communications de la Conférence épiscopale du Myanmar, a précisé que la majorité des participants à la messe étaient « des fidèles birmans de toutes les ethnies rassemblés dans l’antique capitale en provenance de tout le pays ».

Plusieurs d’entre eux appartiennent à l’Action catholique birmane qui s’est constituée dans les années 1960 grâce à l’action pastorale des Missionnaires de l’Institut pontifical pour les Missions étrangères (PIME) et en particulier de Mgr Giovanbattista Gobbato.

« La visite du Saint-Père, affirme Lei Lei Win, responsable de la Coordination interdiocésaine de l’Action catholique, nous remplit de joie. Il s’agit d’un signe de proximité très important pour une petite communauté comme la nôtre. Plus encore, après la rencontre avec le pape François, notre engagement se renforce en faveur d’un témoignage de paix et de coexistence harmonieuse avec toutes les religions et les ethnies de notre merveilleux pays. »

L’Action catholique birmane comprend actuellement des représentants au sein de cinq diocèses du pays : Taunggyi, Pekhon, Loikaw, Taungngu et Yangon. L’une de ses principales activités est la promotion humaine : des jeunes bénévoles se rendent dans les villages isolés, au sein de zones rurales et montagneuses, là où les prêtres et les religieuses ne sont pas présents. Ils partagent pendant quelques jours la vie de la communauté en menant des activités d’éducation sanitaire, d’instruction et d’animation destinées aux plus jeunes. Puis, si cela leur est demandé, ils rendent témoignage de leur foi, racontent qui ils sont et comment la rencontre avec le Christ a changé leur vie.

About Marina Droujinina

Journalisme (Moscou & Bruxelles). Théologie (Bruxelles, IET).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel