Faire un don

Mgr Jean Laffitte, prélat de l’Ordre souverain militaire de Malte

Il est actuellement secrétaire du Conseil pontifical pour la famille

Mgr Jean Laffitte, 63 ans, a été nommé par le pape François  comme Prélat de l’Ordre souverain militaire de Malte.

Mgr Laffitte – évêque titulaire d’Entrevaux – est le secrétaire (« numéro deux ») du Conseil pontifical pour la famille, depuis 2009.

Le site de l’Ordre de Malte rappelle que « le Prélat est le supérieur religieux du clergé. Il assiste le cardinal Patron dans l’exercice de ses fonctions. Il veille à ce que la vie et l’apostolat des aumôniers soient conformes à la discipline et à l’esprit de l’ordre. Il aide le Grand Maître et le Grand Commandeur à superviser la vie religieuse et la dévotion des membres de l’Ordre et les assiste dans tous les domaines liés à la nature spirituelle des initiatives de l’Ordre ».

En outre, « le Prélat est nommé par le Souverain Pontife qui le choisit parmi trois candidats proposés par le Grand Maître et soumis au vote décisionnel du Souverain Conseil ».

Mgr Laffitte succède à Mgr Angelo Acerbi nommé par Jean-Paul II en 2001. Né en 1952, Mgr Laffitte a été ordonné prêtre en 1989 pour le diocèse d’Autun, et en tant que membre de la Communauté de l’Emmanuel. Il a été nommé évêque par le pape Benoît XVI en 2009.

Il a été notamment recteur du sanctuaire de Paray-le-Monial (France), puis enseignant à l’Institut Jean-Paul II pour les études sur la mariage et la famille et vice-président de cet institut, sous-secrétaire du dicastère pour la famille, et vice-président de l’Académie pontificale pour la vie.

Le Grand Maître fra’ Matthew Festing, a été reçu par le pape François le 25 juin dernier. Le Grand Maître a présenté au pape les actions mises en place par l’Ordre de Malte dans différentes parties du monde, du Moyen Orient à l’Afrique, pour venir en aide aux réfugiés et aux migrants.

Fra’ Matthew Festing a exposé les nombreux projets actuels de secours médical pour les réfugiés fuyant guerres, violences et pauvreté, mais aussi les projets de soutien social aux réfugiés dans les pays de destination comme la France ou l’Allemagne.

Le pape François a remercié le Grand Maître pour les multiples activités d’aide humanitaire destinés aux migrants. Il a en outre rappelé l’engagement montré récemment à Rome dans la distribution de repas aux migrants érythréens accueillis au centre Baobab.

Le pape et le Grand Maître ont exprimé leur profonde préoccupation pour le trafic d’êtres humains en mer Méditerranée, dont beaucoup sont des enfants non accompagnés. Fra’ Matthew Festing a rappelé le travail des médecins de l’Ordre de Malte à bord des embarcations de la Marine Militaire, de la Garde Côtière et de la “Guardia di Finanza”.

Pendant leur rencontre ont également été abordées les initiatives de nature spirituelle qui caractérisent la vie de l’Ordre comme les pélerinages, la formation des nouveaux membres et les retraites spirituelles.

À la fin de la rencontre, le Pape a reçu le Grand Chancelier de l’Ordre Souverain de Malte, Albrecht Boeselager, et tous les membres du Gouvernement. Une partie de la délégation a ensuite été reçue par le Secrétaire d’État du Vatican, le Cardinal Pietro Parolin.

La rencontre entre le pape et le Grand Maître a eu lieu le 24 juin, comme le veut la tradition, à l’occasion de la fête de Saint Jean-Baptiste, patron de l’Ordre Souverain de Malte.

About Redaction

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel