Faire un don
P. Garmain @ Vatican News YouTube

P. Garmain @ Vatican News YouTube

Maroc: « Témoigner du Christ surtout en actes », témoignage du p. Germain

« Nous sommes toujours bien accueillis sur cette terre bénie du royaume du Maroc »

« Nous sommes un petit nombre de pasteurs dans cette périphérie comme vous le dites, pour témoigner du Christ en paroles, mais surtout en actes pour les chrétiens, les musulmans et toutes les personnes que nous rencontrons »: le p. Germain Goussa, fidei donum, a témoigné en ces termes du rôle des catholiques au Maroc, ce 31 mars 2019 à Rabat.

Le pape François a rencontré les prêtres, les consacrés et le Conseil œcuménique des Églises en la cathédrale Saint-Pierre de Rabat (Maroc), en présence d’évêques d’autres Nations africaines et de France, d’Italie et d’Espagne.

Le p. Goussa a souligné l’importance de la Caritas mais aussi des relations oecuméniques: « c’est pour cela que des représentants de l’Église Evangélque au Maroc, de l’Église Anglicane et de l’Église orthodoxe, sont aujourd’hui ici avec nous ».

Voici le témoignage du p. Goussa.

AB

Salut du Père Germain Goussa

Sainteté,
Vous avez devant vous les prêtres et les religieux des diocèses de Rabat et de Tanger. Certains sont là depuis plus de 50 ans, un seul prêtre est incardiné dans le diocèse de Rabat. Nous sommes 50 prêtres et 10 religieux frères, venant de tous les continents comme « fidei donum », ou de diverses familles religieuses. Et nous pouvons rappeler que cette année la famille Franciscaine a ouvert le jubilé du huitième centenaire de sa présence au Maroc.

Nous sommes toujours bien accueillis sur cette terre bénie du royaume du Maroc. Avec nos deux évêques, nous unissons chaque jour notre action de grâce à celle de toute l’Eglise en célébrant l’eucharistie et les autres sacrements pour les chrétiens du Maroc. Nous assurons les divers aspects du service pastoral et vivons le dialogue de vie sous toutes ses formes dans l’estime mutuelle avec le peuple marocain qui nous accueille avec joie. Nous partageons ainsi le don du sacerdoce ministériel du Christ dans la construction de l’Eglise au Maroc, une Eglise qui prie et qui célèbre, une Eglise qui grandit dans la foi et qui se forme au centre de formation diocésain et à l’Institut Al Mowafaqa.

Une Eglise aussi qui rayonne et qui vit la charité par l’accueil et la Caritas. La pastorale sociale est l’une des premières figures de l’Eglise au Maroc : Accueil des migrants à qui vous avez parlé hier, visite des prisonniers dont vous avez reçu une lettre, enseignement et formation dans des écoles maternelles, primaires et secondaires.

Nous sommes un petit nombre de pasteurs dans cette périphérie comme vous le dites, pour témoigner du Christ en paroles, mais surtout en actes pour les chrétiens, les musulmans et toutes les personnes que nous rencontrons.

Nous sommes aussi une Église oecuménique, et c’est pour cela que des représentants de l’Église Evangélique au Maroc, de l’Église Anglicane et de l’Église orthodoxe, sont aujourd’hui ici avec nous, Saint-Père, votre visite au Maroc nous fait grand honneur et nous encourage à redoubler d’efforts dans notre mission d’enseigner et de sanctifier le peuple de Dieu. Nous vous réitérons notre promesse de ne jamais faillir à notre vocation.

 

About Anita Bourdin

Journaliste accréditée au Vatican depuis 1995. A lancé Zenit en français en janvier 1999. Correspondante à Rome de Radio Espérance. Formation: journalisme (IJRS, Bruxelles), théologie biblique (PUG, Rome), lettres classiques (Paris IV, Sorbonne).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel