Faire un don
Jubilé des catéchistes, capture CTV

Jubilé des catéchistes, capture CTV

«La catéchèse c’est communiquer une expérience et le témoignage d’une foi», affirme le pape

Message à un congrès de catéchistes

« La catéchèse n’est pas une leçon, affirme le pape François, la catéchèse c’est communiquer une expérience et le témoignage d’une foi qui enflamme les cœurs, qui introduit le désir de rencontrer le Christ. »

Le pape s’est adressé avec un message vidéo aux participants du deuxième congrès international « Le catéchiste, témoin du mystère » organisé par le Conseil pontifical pour la nouvelle évangélisation du 20 au 23 septembre 2018 à Rome. Dans un message envoyé de Vilnius (Lituanie), le pape a salué environ 1500 catéchistes venus de 48 pays différents, la plupart accompagnés de leurs évêques.

« Je pense souvent au catéchiste comme à celui qui s’est mis au service de la Parole de Dieu », a dit le pape. « Pensez-y bien, a-t-il invité : dans ce monde, dans ce contexte de grande indifférence, votre parole sera toujours une première annonce, qui arrive à toucher le cœur et l’esprit de tant de gens qui attendent de rencontrer le Christ. »

« La première annonce, a expliqué le pape, équivaut à souligner que Jésus Christ, mort et ressuscité par amour du Père, donne son pardon à tous sans distinction de personnes, à condition que l’on ouvre son cœur pour se laisser convertir ! »

Le pape a demandé aux catéchistes, « en communiquant la foi », de ne pas tomber « dans la tentation de bouleverser l’ordre dans lequel l’Église a toujours annoncé et présenté le kérygme, et qui se reflète aussi dans la structure même du Catéchisme ». « On ne peut pas, s’est-il expliqué, par exemple, mettre la loi, même la loi morale, avant la proclamation tangible de l’amour et de la miséricorde de Dieu. » « De même, a poursuivi le pape, qu’on ne peut prétendre imposer une vérité de foi en faisant abstraction de l’appel à la liberté que cela implique. »

« Il faut », a souligné le pape, « que le catéchiste comprenne le grand défi qu’il a devant lui pour éduquer à la foi, en premier lieu ceux qui ont une identité chrétienne faible et qui, pour cette raison, ont besoin de proximité, d’accueil, de patience et d’amitié ». « Ce n’est qu’ainsi, a-t-il affirmé, que la catéchèse peut se faire promotrice de la vie chrétienne, être un soutien dans la formation globale des croyants et inciter à devenir des disciples missionnaires. »

« Une catéchèse qui se veut féconde », a expliqué le pape, « trouve dans la liturgie et les sacrements sa lymphe vitale ». « Le mystère que l’Église célèbre trouve sa plus belle et cohérente expression dans la liturgie », a-t-il souligné en demandant à favoriser « la sortie d’une phase stérile de catéchèse, qui éloigne souvent et surtout nos jeunes ».

Le pape a aussi demandé de ne pas oublier à « faire comprendre » avec la catéchèse « la contemporanéité du Christ ». « Dans la vie sacramentelle, a-t-il expliqué, qui trouve son point d’orgue dans la Sainte Eucharistie, le Christ se fait contemporain de son Église. » « C’est Lui qui se rend proche de ceux qui l’accueillent dans son Corps et dans son Sang », a ajouté le pape.

« Combien il serait utile pour l’Église, a affirmé le pape François, que nos catéchèses sachent faire saisir et vivre la présence du Christ qui agit et opère notre salut, en nous permettant d’expérimenter dès maintenant la beauté de la vie de communion avec le mystère de Dieu Père, Fils et Esprit Saint ! »

Le pape a remercié les catéchistes « pour l’enthousiasme » avec lequel ils vivent leur « vie de catéchistes dans l’Église et pour l’Église ». Il a dit aussi qu’il avait partagé avec les participants au congrès les « réflexions » qui lui « tiennent à cœur », afin que leur « vocation de catéchiste prenne de plus en plus une forme de service qui se réalise dans la communauté chrétienne » et qu’elle soit « reconnue comme un vrai et authentique ministère de l’Église, dont nous avons particulièrement besoin ».

Avec une traduction d’Océane Le Gall

 

 

 

About Marina Droujinina

Journalisme (Moscou & Bruxelles). Théologie (Bruxelles, IET).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel