Faire un don
Statue de Saint Michel dans les Jardins du Vatican © ZENIT HSM

Statue de Saint Michel dans les Jardins du Vatican © ZENIT HSM

“Jumelage” entre la Gendarmerie vaticane et la Police d’Etat italienne

Fête de l’archange saint Michel

Le Saint-Siège évoque un “jumelage exclusif” entre la Police d’Etat italienne et le Corps de gendarmerie du Vaticane à l’occasion de la célébration ensemble, pour la première fois, de la fête de leur saint patron, l’archange Michel, ce 29 septembre 2017.

Messe et concert

“Les murs du Saint-Siège s’ouvrent à la Police d’Etat”, indique un communiqué du Vatican.

Et le Secrétaire d’Etat, le cardinal Pietro Parolin a présidé la messe en présence du ministre italien de l’Intérieur, M. Marco Minniti, du commandant de la Gendarmerie vaticane, Domenico Giani, du chef de la police italienne, directeur de la Sécurité publique, M. Franco Gabrielli.

La célébration a été suivie d’un concert dans les Jardins du Vatican, à l’ombre de la statue de l’archange Michel, inaugurée en juillet 2013 en présence du pape François et du pape émérite Benoît XVI. La sculpture, en bronze, est de l’artiste italien Antonio Lomuscio qui a remporté un concours du Vatican pour ce projet.

Les fanfares de la Police d’Etat et de la Gendarmerie vaticane ont joué des extraits de Verdi, Rossini et Vessella pour finir par le “Chant des Italiens” et par la “Marche pontificale”.

Par la musique, une police de proximité

Pour le maestro Ennio Morricone la fanfare de la Police d’Etat est un “vrai” orchestre d’instruments à vent. Elle est dirigée par Maurizio Billi.

Depuis plus de 90 ans, elle fait connaître la musique italienne dans le monde entier grâce à sa participation à des cérémonies publiques et institutionnelles.

Elle se compose de 105 musiciens, issus de conservatoires renommés, ayant un ample répertoire, des marches militaires les plus traditionnelles aux transcriptions de morceaux classiques ou modernes: une façon aussi d’être une police de “proximité”.

Avec la fête de saint Michel la Police d’Etat célèbre aussi son 13e “Family Day”: les bureaux et les casernes sont ouvertes aux familles des policiers.

A cette occasion, les Musées du Vatican offre gratuitement l’entrée aux membres de la Police d’Etat, et à un prix réduit pour les membres de leurs familles.

C’est la Police d’Etat italienne qui veille par exemple sur la sécurité Place Saint-Pierre, et donc, au moment de Noël, sur l’immense crèche qui y est installée.

L’Etat du Vatican consacré à saint Michel Archange

On se souvient que le pape François a consacré l’Etat de la Cité du Vatican à saint Joseph et à saint Michel Archange, et il a ainsi demandé leur protection sur ceux qui y travaillent, y habitent ou y passent.

Une statue représentant saint Michel Archange, haute de 5 mètres, a été inaugurée en effet le 5 juillet 2013 par le pape François, sur la place du gouvernorat de la Cité du Vatican. Benoît XVI est venu du monastère où il réside pour participer à la consécration.

La statue de saint Michel a été placée dans les jardins du Vatican, à proximité du palais du gouvernorat, dont le président est le cardinal Giuseppe Bertello.

La réalisation de cette statue a été voulue par l’ancien président du gouvernorat de l’Etat de la Cité du Vatican, le cardinal Giovanni Lajolo – également présent – pour célébrer l’archange Michel, « défenseur de la foi et protecteur de l’Eglise catholique ».

En effet, ils étaient déjà les deux grands protecteurs de l’Etat de la Cité du Vatican. Une grande fontaine a été dédiée à saint Joseph, en 2012.

Le pape François a voulu prononcer deux prières spécifiques de consécration avant d’asperger la statue et les personnes présentes d’eau bénite, et il a expliqué son geste dans un discours.

Dans sa prière à l’Archange Michel, il dit notamment: « Le Seigneur de l’univers t’a rendu puissant/contre les forces de l’ennemi/: démasque les pièges du Diable/et de l’esprit du monde./Rends nous victorieux contre les tentations/du pouvoir, de la richesse et de la sensualité. »

About Anita Bourdin

Journaliste accréditée au Vatican depuis 1995. A lancé Zenit en français en janvier 1999. Correspondante à Rome de Radio Espérance. Formation: journalisme (IJRS, Bruxelles), théologie biblique (PUG, Rome), lettres classiques (Paris IV, Sorbonne).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel