Oliviers de Salento (Pouilles, Italie) @ wikimedia Commons (Deblu68)

Oliviers de Salento (Pouilles, Italie) @ wikimedia Commons (Deblu68)

Italie: l’or vert des Pouilles offert au pape par deux détenus

Une peine alternative qui marche

« Sans barreaux »: sous ce titre, Radio Vatican en italien évoque, ce jeudi 11 janvier 2018, ce que l’on appelle en Italie  » l’ « or » vert des Pouilles », c’est-à-dire l’huile d’olive extra-vierge d’Andria, produite par les détenus et présentée, lors de l’audience générale de mercredi, 10 janvier 2018, au pape François par deux d’entre eux: « c’est un symbole de rachat pour tous ceux qui vivent l’expérience de la prison ».

Vincenzo Sgarra peine presque « à croire qu’il a vraiment remis cette bouteille entre les mains du pape: condamné à perpétuité, il est pour la première fois « libre de bouger après trente-cinq années de détention », commente Radio Vatican.

Avec Mauro Lamorte qui purge lui aussi une peine, Vincenzo a personnellement offert à François « l’huile de la première année des olives récoltées sur les terrains du domaine de San Vittore, que nous avons nous-mêmes cultivées dans le projet qui vise notre réinsertion ou une prison alternative pour ceux qui ont encore une partie de leur peine à purger »

Ce sont deux curés, littéralement “de frontière” qui ont accompagné les détenus pendant ce « voyage historique à Rome » : le p. Riccardo Agresti et le p. Vincenzo Giannelli. Ce sont eux qui ont donné vie à ce projet intitulé « Sans barreaux », soutenus par l’évêque d’Andria, Mgr Luigi Mansi, et par la Caritas italienne.

« Sur un territoire complexe comme les Pouilles, où il n’existe rien de constructif pour nos frères emprisonnés, expliquent-ils, nous demandons désormais depuis plus de dix ans aux magistrats de nous confier les détenus pour que se fassent vraiment une rééducation et une réinsertion, en leur donnant aussi une opportunité de travail ».

Voilà comment est née « cette mesure alternative à la cellule où, au contraire, on ne rééduque personne, malgré toute la bonne volonté ».

Les deux prêtres soulignent que, dans ce « réseau d’accueil, toutes les paroisses d’Andria sont impliquées au premier rang », à commencer par celle de « Santa Maria Addolorata della Croce e del Santissimo Sacramento ».

Ce sont précisément « les paroisses, confie Mauro, qui nous ont donné confiance, nous aidant à redécouvrir l’espérance et ces valeurs que nous avions perdues comme la beauté de la vie, le sens du travail et, oui, aussi l’honnêteté ».

Et « l’huile, ajoutent les curés, est un produit concret qui témoigne de ce que l’on peut obtenir en donnant à tous une véritable possibilité d’occupation et en reconnaissant leur dignité ».

La région des Pouilles est fameuse pour ses 60 millions d’oliviers, dont de nombreux centenaires: certains ont été offert au Vatican à l’occasion du Jubilé de l’An 2000.

About Hélène Ginabat

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel