Islam: le grand imam d’Al-Azhar au Vatican

La paix et la protection des chrétiens à l’ordre du jour

Visite du grand imam de Al-Azhar (Le Caire, Egypte) © L'Osservatore Romano

Visite du grand imam de Al-Azhar (Le Caire, Egypte) © L'Osservatore Romano

Le  grand imam de l’université Al-Azhar, du Caire (Egypte),  Ahmed el-Tayeb, a été reçu par le pape François au palais apostolique du Vatican ce lundi 23 mai, comme nous l’annoncions le 19 mai dernier.

L’entretien, qualifié de « très cordial », a duré environ trente minutes, indique le Vatican.

Le pape et l’imam ont souligné « la grande signification de cette nouvelle rencontre dans le cadre du dialogue entre l’Église catholique et l’islam », Al-Azhar étant la plus haute autorité de l’islam sunnite.

Trois thèmes principaux ont été à l’ordre du jour des conversations: « l’engagement commun des autorités et des fidèles des grandes religions pour la paix dans le monde », le « refus de la violence et du terrorisme », la « situation des chrétiens dans le contexte des conflits et des tensions au Moyen-Orient et leur protection ».

Le grand imam a été accueilli et accompagné auprès du pape François par le président du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux, le cardinal Jean-Louis Tauran et par le secrétaire de ce dicastère, Mgr Miguel Angel Ayuso Guixot.

Le pape, traduit par son secrétaire, copte d’Egypte, Mgr Yoannis Lahzi Gaid, a offert au grand imam un médaillon portant  l’olivier de la paix et une copie de sa Lettre encyclique sur la protection de la création, Laudato si’.

Après l’audience avec le pape, dans une autre salle de l’Appartement des audiences, le grand imam et sa délégation, se sont ensuite entretenus brièvement avec le cardinal Tauran et avec Mgr Ayuso Guixot et leur délégation, avant de quitter le Palais apostolique peu après 13h.

Au micro de Radio Vatican, le cardinal Tauran a évoqué un «message pour les musulmans et les chrétiens en particulier ceux du Moyen-Orient», et une «rencontre pour construire le futur».

Le grand imam était accompagné d’une importante délégation dont faisaient partie : le professeur Abbas Shouman, sous-secrétaire d’Al-Azhar, le professeur Mahmaoud Hamdi Zakzouk, membre du Conseil des Anciens élèves de l’Université d’Al-Azhar et directeur du Centre pour le dialogue d’Al-Ashar, le juge Mohamed Mahmoud Abdel Salam, conseiller du grand imam, le professeur Mohie Afifi Afifi Ahmed, secrétaire général de l’Académie pour la recherche islamique, l’ambassadeur Mahmoud Abdel Gawad, conseiller diplomatique du grand imam, M. Tamer Tawfik, conseiller et M. Ahmad Alshourbagy, second secrétaire. La délégation était accompagnée de l’ambassadeur de la République arabe d’Égypte près le Saint-Siège, M. Hatem Seif Elnasr.

Mgr Miguel Angel Ayuso Guixot, et le nonce apostolique en Egypte, Mgr Bruno Musaro, s’étaient rendus à la mosquée Al-Azhar en février dernier.

Mgr Ayuso avait remis au grand imam une lettre du cardinal Jean-Louis Tauran, président du dicastère, exprimant sa disponibilité à le recevoir au Vatican et à l’accompagner officiellement pour une audience pontificale.

Avec une traduction de Constance Roques

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

Abonnez-vous au service quotidien de ZENIT par courriel

Des informations sur le pape François et l'Eglise chaque jour par courriel

Merci de vous être abonné!