Faire un don
Le card. Etchegaray, mairie-espelette.fr

Le card. Etchegaray, mairie-espelette.fr

France : l’hommage du pape au défunt cardinal Etchegaray

Un conseiller « écouté et apprécié » à Rome

« Je garde un souvenir ému de cet homme à la foi profonde et au regard tourné vers les extrémités de la terre », écrit le pape François au lendemain du décès du cardinal français Roger Etchegaray, président émérite des Conseils pontificaux Justice et Paix et “Cor Unum”.

Dans un télégramme adressé à Mgr Marc Aillet, évêque de Bayonne, le pape souligne que le cardinal défunt « a profondément marqué la vie de l’Église en France et de l’Église universelle ». « Pasteur zélé et aimé du peuple », il fut à Rome « un conseiller écouté et apprécié, particulièrement dans les situations délicates pour la vie de l’Église dans différentes régions du monde ».

Dans la matinée, le Bureau de presse du Saint-Siège avait également publié une note indiquant que le pape avait appris la nouvelle « avec douleur » et qu’il avait célébré la messe à la nonciature de Maputo (où réside le pape durant son voyage au Mozambique) pour cet « homme de dialogue et de paix ».

Télégramme du pape François

Son Excellence Mgr Marc Aillet
évêque de Bayonne, Lescar et Oloron

Apprenant avec grande peine le décès du Cardinal Roger Etchegaray, je tiens à vous exprimer mes vives condoléances et mon union dans la prière. Le Cardinal Roger Etchegaray que je confie à la miséricorde de Dieu a profondément marqué la vie de l’Église en France et de l’Église universelle. De Bayonne, son diocèse d’origine, à Marseille dont il fut l’Archevêque, il fut un pasteur zélé et aimé du peuple qu’il avait été appelé à servir. Nommé à Rome par saint Jean-Paul II, à la tête des Conseils pontificaux Justice et Paix et Cor Unum, puis comme Vice-Doyen du Collège des Cardinaux, il fut un conseiller écouté et apprécié, particulièrement dans les situations délicates pour la vie de l’Église dans différentes régions du monde. Je garde un souvenir ému de cet homme à la foi profonde et au regard tourné vers les extrémités de la terre, toujours en éveil quand il s’agissait d’annoncer l’Évangile aux hommes d’aujourd’hui. Que le Seigneur accueille son Serviteur dans sa paix et dans la joie qui ne finit pas! En gage de réconfort, je vous accorde, Excellence, la Bénédiction apostolique, ainsi qu’aux Evêques présents, aux proches du Cardinal défunt, à ses anciens diocésains de Marseille et à toutes les personnes qui prendront part dans l’espérance à la célébration des obsèques.

FRANCISCUS PP.

About Anne Kurian

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel