Faire un don
Cardinal Barbarin, 18 mars 2019 © Vatican Media

Cardinal Barbarin, 18 mars 2019 © Vatican Media

France : le cardinal Barbarin reçu par le pape François

Il lui a remis sa démission

Le cardinal Philippe Barbarin, archevêque de Lyon, a été reçu par le pape François au Vatican, dans la matinée de ce 18 mars 2019 : il lui a remis sa démission, comme il l’avait annoncé le 7 mars, après sa condamnation par la Justice française à six mois de prison avec sursis pour non-dénonciation d’abus sexuels.

Le Saint-Siège n’a pas encore communiqué sur la décision du pape d’accepter ou non cette démission.

« Je prends acte de la décision du Tribunal, avait déclaré le cardinal devant la presse. Indépendamment de mon sort personnel, je tiens à redire d’abord ma compassion pour les victimes et toute la place qu’elles, et leurs familles, gardent dans ma prière. » Il ajoutait : « J’ai décidé d’aller voir le Saint-Père, pour lui remettre ma démission. Il me recevra dans quelques jours. »

Le primat des Gaules, nommé archevêque de Lyon en 2002, était mis en cause depuis 2016 pour “non-dénonciation” d’agressions sexuelles d’un prêtre de son diocèse, le p. Bernard Preynat, qui a abusé de quelque 70 mineurs dans le cadre du scoutisme, dans les années 70 et 80. Le cardinal a été déclaré coupable « de non-dénonciation de mauvais traitements envers un mineur entre 2014 et 2015 ».

Le cardinal a fait appel de la sentence, ainsi que le parquet de Lyon. Il s’agit d’une « pratique habituelle », a expliqué le procureur de la République, afin de « donner à la Cour la possibilité de réévoquer l’affaire dans sa globalité ».

About Anne Kurian

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel