Faire un don
Yves Semen éd., Amour Humain, amour divin @ éditions du CERF

Yves Semen éd., Amour Humain, amour divin @ éditions du CERF

France: «Comprendre la théologie du corps», sessions à Paris et à Toulouse

Un panorama complet et pédagogique de la théologie du corps

L' »Institut de théologie du Corps » organise des sessions à Paris et Toulouse (et ce week-end à l’Ile Bouchard…) pour offrir « un panorama complet et pédagogique de la théologie du corps »: à cette occasion, le fondateur de l’institut, Yves Semen, en dit davantage aux lecteurs de ZENIT.

Vous avez publié au Cerf une édition des catéchèses de saint Jean-Paul II sur le corps: qu’est-ce que cette édition apporte de nouveau?

Cette édition a été publiée pour la canonisation de saint Jean-Paul II, le 27 avril 2014. Elle était bien nécessaire car on ne disposait en français que des 129 catéchèses sur la théologie du corps effectivement prononcées par Jean-Paul II entre 1979 et 1984. Or son projet, basé sur un texte qu’il avait entièrement rédigé avant son élection, en prévoyait 135. De plus le texte français comportait de nombreuses et graves erreurs oui approximations de traduction qui engendraient de malheureux contresens sur la pensée authentique du pape. Enfin et surtout, on ne disposait pas du plan de l’ensemble des catéchèses qui ne figurait que dans son manuscrit polonais original. Au total on se trouvait devant un texte d’une difficulté comparable à celle de la Critique de la Raison pure de Kant sans en avoir le plan et dans une traduction approximative et partielle. Autant dire que l’on se trouvait devant un véritable défi quasi impossible à relever ! Et c’est ce qui explique en grande partie pourquoi la théologie du corps est restée chez nous relativement confidentielle.

La nouvelle édition remédie à ces faiblesses en même temps qu’elle offre une vaste introduction de 120 pages à la pensée de saint Jean-Paul II qui permet de comprendre tout ce que Jean-Paul II apporte de nouveau à la réflexion de l’Eglise sur le corps, la sexualité, le mariage et l’éthique sexuelle. Le formidable essor que connaît actuellement la théologie du corps aux Etats-Unis est en grande partie dû au fait que Michael Waldstein a fait paraître en 2006 une remarquable édition en anglais de l’intégralité des catéchèses sur la théologie du corps restituées dans leur plan originel. J’espère de tout cœur que l’édition qui est maintenant disponible en français (La théologie du corps, Le Cerf 2014) permettra un essor semblable en France et dans les pays francophones.

En quoi ces catéchèses sont-elles révolutionnaires, et… prophétiques?

Elles sont révolutionnaires au sens étymologique de « retournement ». Car il s’agit d’un réel retournement de perspective que propose Jean-Paul II. S’agissant de la compréhension du pourquoi de notre corps et de notre sexualité, il ne part pas – comme on le faisait habituellement – de ce que nous montre la nature et le monde animal, mais de l’intention créatrice de Dieu sur le corps et la sexualité. C’est en quelque sorte le « point de vue » de Dieu dans lequel il nous fait entrer. Et cela change tout ! Car on voit alors que le corps est au centre de toute la révélation chrétienne et que le christianisme est vraiment la – et la seule ! – religion du corps puisqu’elle est fondée sur l’affirmation que le Verbe de Dieu s’est fait chair. On cesse alors de confondre le christianisme avec une vague spiritualité et on est conduit à se réconcilier avec son corps qui devient le lieu où Dieu se révèle à nous. Le corps apparaît dans toute sa grandeur et sa dignité et on comprend que l’on ne peut en faire n’importe quoi car le corps est un don qui est destiné à me permettre de me donner et par là de me réaliser en tant que personne. C’est cela que notre monde a besoin d’entendre aujourd’hui et c’est pourquoi la théologie du corps est  le « fer de lance » de la Nouvelle Evangélisation à laquelle l’Eglise ne cesse de nous convoquer.

Vous avez fondé l’Institut de théologie du corps: quel enseignement et à qui s’adresse-t-il?

L’Institut de Théologie du Corps a été fondé pour former des divulgateurs et des formateurs capables de faire rayonner et fructifier cet enseignement qui renouvelle entièrement la pensée de l’Eglise. Il est urgent de faire connaître ce message qui est la seule réponse valable à proposer aux hommes et aux femmes de notre temps qui ne comprennent plus qui ils sont et à quoi ils sont appelés. Si beaucoup de personnes se sont éloignées de l’Eglise ou hésitent à en franchir le seuil c’est souvent parce qu’elles ont une image fausse de l’éthique sexuelle que propose l’Eglise. Il faut donc  former des personnes capables de dire et de témoigner par leur vie que la vraie éthique que propose l’Eglise est une éthique authentiquement libératrice qui permet une pleine réalisation de soi et non pas un carcan de normes formelles et souvent hypocrites. Les jeunes en ont besoin pour construire leur vie sur le roc, ceux qui se préparent au mariage ont soif  qu’on leur dise pourquoi et comment le mariage est une voie de bonheur et de sainteté dans le son de soi, tout comme ceux qui pensent à se consacrer totalement au Seigneur sans rien renier de leur humanité.

C’est pourquoi l’Institut de Théologie du Corps, en coopération avec l’Institut Pontifical Théologique Jean-Paul II de Rome,  propose à la fois des formations courtes destinées à tous et un cursus de Mastère sur deux années destiné à former solidement ceux qui se sentent appelés à porter au monde cet « Evangile du corps ».

Vous organisez en avril des sessions à Paris et Toulouse: sur quel thème et comment s’inscrire?

Les deux sessions qui sont proposées à Paris du 16 au 20 avril et à Toulouse du 23 au 27 avril sont consacrées à « Comprendre la théologie du corps ». En 5 jours, nous donnons un panorama complet et pédagogique de la théologie du corps qui permet de l’ « apprivoiser » et de l’intégrer dans sa vie. Il est encore temps de s’inscrire en contactant notre secrétariat au 04 72 94 03 77 ou au 07 87 48 66 91.

Par ailleurs les inscriptions pour le cycle 2018-2020 de notre Mastère en théologie du corps sont ouvertes dès à présent. Ce programme de Mastère est proposé dans nos locaux de Lyon, mais il est également possible de le suivre en vidéo grâce à notre plateforme d’enseignement à distance.

Toutes les informations sont disponibles sur notre site : www.institutdetheologieducorps.org

About Anita Bourdin

Journaliste accréditée au Vatican depuis 1995. A lancé Zenit en français en janvier 1999. Correspondante à Rome de Radio Espérance. Formation: journalisme (IJRS, Bruxelles), théologie biblique (PUG, Rome), lettres classiques (Paris IV, Sorbonne).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel