Faire un don
Fontaine de la Miséricorde, Suisse © Vatican Media

Fontaine de la Miséricorde, Suisse © Vatican Media

Fontaine de la Miséricorde : « persévérer dans la pratique régulière de l’oraison »

Audience à l’association suisse (Texte intégral)

« Persévérer dans la pratique régulière de l’oraison. » C’est la recommandation du pape François à l’association “Fontaine de la Miséricorde” fondée en 1991 en Suisse, dont il a reçu les membres ce 10 mars 2018 au Vatican.

C’est dans l’oraison, « dans ce cœur à cœur avec le Seigneur, à l’écoute de sa Parole, qu’il nous est donné de pouvoir renaître chaque jour dans l’eau vive de sa miséricorde, jaillissant de son cœur ouvert », a-t-il souligné devant la communauté formée autour d’Ecoles d’oraison et de fraternités en Suisse romande et en France.

Le pape les a aussi encouragés à « devenir témoins de la miséricorde de Dieu qui est pour tout homme un appel à reconnaître la beauté et le bonheur d’être aimé de Lui »

Au sein de l’association  “Fontaine de la Miséricorde”, est née une communauté qui comprend aujourd’hui 55 membres engagés.

AK

Allocution du pape François

Chers amis,

C’est avec joie que je vous rencontre à l’occasion de votre pèlerinage à Rome. J’adresse mon cordial salut aux membres de la «Fontaine de la Miséricorde», ainsi qu’à toutes les personnes que vous accueillez et que vous accompagnez à travers les « Écoles d’oraison » et la formation fraternelle.

Avec vous, je rends grâce au Seigneur qui vous a permis de faire l’expérience de sa miséricorde et qui vous a conduit à rechercher et à proposer des moyens pour qu’elle demeure bien enracinée dans vos cœurs et vous aide ainsi à considérer votre vie quotidienne avec sérénité (Cf. Lettre apostolique Misericordia et misera, n.3). Je vous invite donc à persévérer dans la pratique régulière de l’oraison. Vous le savez: c’est là, dans ce cœur à cœur avec le Seigneur, à l’écoute de sa Parole, qu’il nous est donné de pouvoir renaître chaque jour dans l’eau vive de sa miséricorde, jaillissant de son cœur ouvert. Puissiez-vous aussi, par votre vie sacramentelle, devenir témoins de la miséricorde de Dieu qui est pour tout homme un appel à reconnaître la beauté et le bonheur d’être aimé de Lui. Je vous encourage enfin, à travers votre vie fraternelle et avec l’aide de l’Esprit Saint, «à faire grandir une culture de la miséricorde, fondée sur la redécouverte de la rencontre des autres: une culture dans laquelle personne ne regarde l’autre avec indifférence ni ne détourne le regard quand il voit des frères dans la souffrance» (Ibid., n.20).

Avec cette espérance, je vous confie au Seigneur et à l’intercession de la Vierge Marie; et, en vous demandant de prier pour moi, je vous donne la Bénédiction apostolique, ainsi qu’à tous les membres de la Fontaine de la Miséricorde.

© Librairie éditrice du Vatican

About Rédaction

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel