Faire un don
Rencontre avec les jésuites de Colombie © L'Osservatore Romano

Rencontre avec les jésuites de Colombie © L'Osservatore Romano

Colombie : le pape appelle les jésuites à contribuer à la réconciliation

Rencontre avec la Compagnie de Jésus à Cartagena

Le pape François a appelé les jésuites colombiens à contribuer à la réconciliation du peuple, qui demande « une lente guérison des profondes cicatrices », a déclaré à Radio Vatican le père jésuite Antonio Spadaro, directeur de La Civiltà Cattolica, la revue des jésuites italiens.

Cet appel a été lancé par le pape lors de sa rencontre privée d’une trentaine de minutes avec des représentants de la communauté jésuite dans le cloître de Santo Domingo à Cartagena de Indias, le 10 septembre 2017. Le pape a répondu à une série de questions posées par ses confrères, a indiqué le père Spadaro, qui a accompagné le pape lors de son voyage apostolique en Colombie, du 6 au 11 septembre.

Le pape François a souligné l’importance du rôle social que les jésuites peuvent exercer sur le chemin de la réconciliation nationale. Dans l’esprit du pape, a expliqué le p. Spadaro, « il ne s’agit pas de conclure des accords abstraits », mais de réconcilier tout un peuple.

Au cours de la rencontre, ses confrères ont vu « un pape confiant face au chemin de réconciliation entrepris par la Colombie », a déclaré le père Spadaro. Le pape, a-t-il dit, a réaffirmé que « le devoir de l’Église n’est pas de se substituer à l’État, mais d’accompagner les mouvements qui ont le plus à cœur la dignité humaine ». Le pape a également encouragé tous les jésuites à persévérer dans leur engagement pastoral et intellectuel, en précisant que « l’engagement intellectuel doit se nourrir de la réalité ».

Les jésuites, a souligné le pape, devraient non seulement accompagner les familles des victimes ou des guérilleros, mais travailler aussi « à la valorisation et à la sauvegarde de l’Amazonie, à l’énorme patrimoine naturel que possède la Colombie », a rapporté le directeur.

Parmi les thèmes soulevés lors de la rencontre, il y a eu des questions relatives au « pontificat » du pape François, a dit le p. Spadaro, au « rôle des jésuites dans le domaine culturel et universitaire » en Amérique latine, différentes questions sur la Colombie et sur l’exhortation apostolique post-synodale Amoris Laetitia. Le pape, a expliqué P. Spadaro, a réaffirmé « l’importance que ce document soit reçu dans son intégralité pour mettre en mouvement des dynamiques positives dans l’Église ».

Avec une traduction d’Océane Le Gall

About Marina Droujinina

Journalisme (Moscou & Bruxelles). Théologie (Bruxelles, IET).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel