Faire un don
Audience générale du 18 septembre 2019 © Vatican Media

Audience générale du 18 septembre 2019 © Vatican Media

Climat : cultiver l’honnêteté, la responsabilité et le courage

Message vidéo du pape François

Pour « faire face » à « l’un des principaux défis » d’aujourd’hui – le changement climatique – « l’humanité est appelée à cultiver trois grandes qualités morales : l’honnêteté, la responsabilité et le courage », a affirmé le pape François dans un message vidéo en espagnol envoyé aux participants du Climate Action Summit (Sommet Action Climat).

La rencontre internationale se tient ce 23 septembre 2019 à New York, en marge de la 74e Assemblée générale des Nations Unies sur le thème « Lutte contre le changement climatique et développement durable » (23-26 septembre 2019).

« Avec honnêteté, responsabilité et courage, nous devons mettre notre intelligence ‘au service d’un autre type de progrès, plus sain, plus humain, plus social, plus intégré’ (Laudato si ‘, 112), capable de mettre l’économie au service de la personne humaine, de construire la paix et de protéger l’environnement », a dit le pape François.

« Même si la situation n’est pas bonne et que la planète en souffre, la fenêtre de l’opportunité est toujours ouverte. Nous sommes encore dans le temps, a affirmé le pape : ne la laissons pas fermer. Ouvrons-la avec notre engagement à cultiver le développement humain intégral, pour assurer une vie meilleure aux générations futures. L’avenir est à eux, pas à nous. »

Dans son message, le pape a constaté que quatre ans après l’ « accord historique » sur le climat à Paris (2015), « les engagements pris par les États sont encore très ‘fluides’ et loin d’atteindre les objectifs fixés ».

« Parallèlement à de nombreuses initiatives, non seulement des gouvernements, mais de la société civile dans son ensemble, il convient de se demander s’il existe une réelle volonté politique d’allouer davantage de ressources humaines, financières et technologiques pour atténuer les effets négatifs du changement climatique et aider les populations les plus pauvres et les plus vulnérables, qui souffrent le plus », a dit le pape.

Il a aussi rappelé que « le problème du changement climatique est lié aux questions d’éthique, d’équité et de justice sociale ». « La situation actuelle de dégradation de l’environnement est liée à la dégradation humaine, éthique et sociale », a-t-il souligné.

« Nous sommes confrontés à un ‘défi de civilisation’ en faveur du bien commun, a poursuivi le pape. Et cela est clair, comme il est également clair qu’il existe une multitude de solutions à la portée de tous, si nous adoptons, sur le plan personnel et social, un mode de vie qui incarne l’honnêteté, le courage et la responsabilité. »

« Je voudrais que ces trois mots-clés : honnêteté, courage et responsabilité, occupent une place centrale dans votre travail d’aujourd’hui et de demain », a conclu le pape.

About Marina Droujinina

Journalisme (Moscou & Bruxelles). Théologie (Bruxelles, IET).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel