Faire un don

Le Colisée

Chemin de croix de la jeunesse à Rome le 18 mars

Les jeunes écrivent les 14 méditations

Les jeunes du diocèse de Rome ont écrit les méditations des 14 stations du Chemin de croix pour exprimer leur foi, leurs craintes, leurs drames et leurs espoirs, annonce le diocèse de Rome.

Le Chemin de croix de la jeunesse de Rome débutera vendredi prochain, 18 mars à 20h, devant l’église Santa Maria di Loreto. La dernière « station » aura lieu à la basilique de Saint-Jean-du-Latran. Les jeunes franchiront la Porte sainte, ils participeront à la messe présidée par le cardinal vicaire Agostino Vallini.

En écrivant les méditations des 14 stations, les jeunes ont voulu non seulement témoigner de leur foi, mais aussi exprimer leurs peurs d’un avenir incertain et le drame de plusieurs d’entre eux qui cherchent refuge dans l’alcool et la drogue.

« La vie de ces jeunes est souvent pleine d’incertitudes, fait observer don Fabio Rosini, directeur du Service des vocations de Rome, et parfois, le plus difficile est de comprendre que les réponses que nous cherchons auprès du Seigneur, nous sont données différemment de ce que nous attendions. Nous devons donc faire confiance et avoir confiance : c’est le plus grand défi parce que humainement ce n’est pas facile. »

Cependant, la fragilité de la jeunesse peut également devenir une ressource pour la ville : « Ils voient souvent les solutions que nous, les adultes, ne sommes plus en mesure de saisir, poursuit don Fabio Rosini. Leur regard est clair et, malgré l’incertitude dans laquelle ils vivent, ils sont en mesure de percevoir les détails qui échappent souvent aux adultes. »

Le Chemin de croix des jeunes est promu par trois bureaux du vicariat de Rome : la pastorale universitaire, les jeunes et les vocations.

About Marina Droujinina

Journalisme (Moscou & Bruxelles). Théologie (Bruxelles, IET).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel