Faire un don
Les saints de Fra Angelico © Wikimedia Commons / Sampo Torgo

Les saints de Fra Angelico © Wikimedia Commons / Sampo Torgo

Causes des saints : sept nouveaux vénérables

Deux fondatrices de congrégations religieuses

Le pape François a autorisé la publication de sept décrets reconnaissant les « vertus héroïques » de sept baptisés – dont deux prêtres, deux fondatrices de congrégations religieuses, des religieux. Il s’agit de la première étape vers leur canonisation : la reconnaissance d’un miracle dû à leur intercession ouvrirait ensuite la voie à leur béatification.

Le pape a reçu le préfet de la Congrégation pour les causes des saints, le cardinal Angelo Becciu, le mardi 11 juin 2019, autorisant la publication de décrets reconnaissant que ces sept baptisés ont vécu les vertus humaines et chrétiennes de façon évangélique, « héroïque », selon le terme technique. Le pape a aussi autorisé la publication d’un décret reconnaissant le martyre des trois laïques espagnoles du XX siècle.

Voici la liste des vénérables :

Augustin Tolton, prêtre diocésain ; né à Brush Creek (États-Unis) le 1er avril 1854 et décédé à Chicago le 9 juillet 1897 ; il est l’un des premiers Afro-Américains ayant reçu l’ordination sacerdotale.

Enzo Boschetti, prêtre diocésain ; né à a Costa de’ Nobili (Italie) le 19 novembre 1929 et décédé à Valcamonica le 15 février 1993 ;

Felice Tantardini, frère de l’Institut pontifical pour les Missions étrangères ; né à Introbio (Italie) le 28 juin 1898 et décédé à Taunggy (Birmanie) le 23 mars 1991;

Giovanni Nadiani, membre de la Congrégation des pères du Très Saint Sacrement, né à Santa Maria Nuova (Italie) le 20 février 1885 et décédé à Bergamo le 6 janvier 1940;

Rosario de la Visitation (au siècle : Maria Beatrice Rosario Arroyo), fondatrice de la Congrégation des sœurs dominicaines du Saint Rosaire (Dominican Sisters of the Most Holy Rosary of the Philippines), née à Molo (Philippines) le 17 février 1884 et décédée à Molo le 14 juin 1957 ;

Maria Paola Muzzeddu, fondatrice de la Société des filles de la Mère très pure, née à Aggius (Italie) le 26 février 1913 et décédée à Aggius le 12 août 1971 ;

Maria Santina Collani, sœur profès de l’Institut des sœurs miséricordieuses, née à Isorella (Italie) le 2 mars 1914 et décédée à Borgo d’Ale le 22 décembre 1956.

About Marina Droujinina

Journalisme (Moscou & Bruxelles). Théologie (Bruxelles, IET).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel