Faire un don
Cardinal Becciu, capture TV2000

Cardinal Becciu, capture TV2000

Cause des saints : Maria Soledad Sanjurjo Santos, « héroïque »

Membre de la Congrégation des servantes de Marie, ministres des malades à Porto Rico

Les vertus héroïques de la servante de Dieu Maria Soledad Sanjurjo Santos (1892-1973) (au siècle : Maria Consolata), religieuse de la Congrégation des servantes de Marie, ministres des malades, de Porto Rico, ont été reconnues par le pape François lors d’une audience accordée au cardinal Angelo Becciu, le 15 janvier 2019. La reconnaissance d’un miracle ouvrirait ensuite la porte à sa béatification.

Le pape a approuvé en tout la publication de 4 décrets de la Congrégation pour les causes des saints pour 1 miracle (Suisse), 14 martyres d’Espagne et les « vertus héroïques » de deux religieuses, de Pologne et de Porto Rico.

Mère Maria est née à Arecibo, sur l’île de Porto Rico, le 15 novembre 1892. À Río Piedras, Maria fréquente le Collège dirigé par les Servantes de Marie. Elle entre dans cette congrégation et passe plusieurs années aux soins des malades.

En 1950, elle est élue supérieure provinciale des Antilles. Elle travaille beaucoup pour que l’activité de sa congrégation s’étende jusqu’au Cuba, la République dominicaine et dans plusieurs villes de Porto Rico.

En 1954, elle réalise un de ses souhaits les plus chers : établir un noviciat à Ponce (Porto Rico) où les jeunes femmes qui se sentent appelées dans cette congrégation reçoivent la formation humaine, spirituelle et professionnelle que nécessite l’exercice de leur mission à côté des malades et des nécessiteux.

« Nous ne devons avoir peur de rien, tant que nous embrassons la volonté de Dieu, écrivait Mère Maria, adressons à Lui tous les remerciements et l’aide nécessaire pour qu’Il puisse accomplir sa très sainte volonté. »

Sa vie a été « aussi simple que fructueuse et efficace », raconte sa biographie : « Sa réputation de sainteté est maintenue chez les sœurs et les personnes qui la connaissaient personnellement et est transmise aux nouvelles générations. »

Mère Maria est décédée le 23 avril 1973 à San Juan de Porto Rico.

La phase diocésaine du processus de canonisation de Mère Soledad Sanjurjo Santos a été terminée le 24 février 2004. Le 26 février 2004, sa dépouille mortelle a été transférée à la chapelle des Servantes de Marie à San Juan.

About Marina Droujinina

Journalisme (Moscou & Bruxelles). Théologie (Bruxelles, IET).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel